Denis Lavant : « On est harcelé, dévoré par l’envie de néant, dans la vie »
Propos recueillis par Lorène de Bonnay
Après la représentation de « Cap au pire » au Théâtre des Halles, à Avignon, le public a pu assister à une rencontre entre les membres du « Séminaire Avignon » de l’Association nationale de recherche et d’action théâtrale (A.N.R.A.T.) et les deux artistes, Denis Lavant et Jacques Osinski.

Denis Lavant, quel acteur !
Par Trina Mounier
Voici un spectacle dont on ne sort pas indemne. « Élisabeth II », avant-dernière pièce mal connue de Thomas Bernhard vous fait entendre plus de deux heures durant le rire féroce d’un auteur à la lucidité tragique à travers l’interprétation rageuse, puissante et éblouissante de Denis Lavant.

Au bord de l’ivresse
Par Lorène de Bonnay
James Thierrée présente son nouveau spectacle sur la scène parisienne du Théâtre de la Ville : « Tabac rouge », un « chorédrame » interprété par un acteur, Denis Lavant…

Le spectacle qui tue
Par Olivier Pansieri
Théâtre du Rond-Point, une heure après « le Moche ». Deuxième volet du dyptique, « le Chien, la Nuit et le Couteau », toujours de Marius von Mayenburg, toujours mis en scène par Jacques Osinski…