La voie et les voix de l’enfance
Par Lorène de Bonnay
Second volet d’un projet autobiographique inauguré avec « Adishatz », « Saga » opère une trouée hasardeuse et fantasque dans l’enfance de Jonathan Capdevielle. Un songe visuel, sonore et vocal s’anime sur la scène des Amandiers, plein de fraîcheur, de truculence et d’inquiétude.