Éprouvante traversée
Par Marion Le Nevet

La fresque épique sur l’immigration du metteur en scène congolais Dieudonné Niangouna mérite une attention toute particulière en ces temps de non-solidarité internationale. Pourtant, son « Radeau de La Méduse » nous laisse sur la rive.

La mère gronde
Par Léna Martinelli
Récit initiatique d’une jeune fille qui cherche à se détacher de l’emprise maternelle, « la Mère à boire » est la troisième pièce d’Élisa Ruschke, jeune auteure, metteure en scène et interprète. Une tragi-comédie remarquable qui peut aider à renouer le dialogue.

Duo gagnant
Par Marion Le Nevet
Dernière série pour l’auteur et metteur en scène Wajdi Mouawad qui s’attelle depuis 2011 à monter l’intégralité de l’œuvre de Sophocle. Deux spectacles riches, fruits d’un théâtre maîtrisé et personnel.

Refaire l’histoire du monde en vingt-quatre heures
Par Léna Martinelli
Samedi 7 mars, dans le cadre des « Attractions du Grand T », la scène conventionnée de Loire-Atlantique propose « Nous autres, 24 heures pour refaire l’histoire du monde ou presque », une journée festive et savante consacrée à l’histoire avec une programmation originale à la croisée des arts et des savoirs. Une féconde rencontre entre l’histoire du monde et tout un monde d’histoires !

Sous le chapiteau, rien
Par Aurélie Mazzeo
Aurélien Bory, l’un des quatre artistes associés du Grand T cette année, y présente en exclusivité son dernier spectacle , sans paroles et sous chapiteau, « Géométrie de caoutchouc ». Aucun risque, aucun parti pris, aucun fond… Aucun intérêt ?

Des statues grecques qui laissent de marbre
Par Aurélie Mazzeo
Artiste associé pour trois ans avec le Grand T, Wajdi Mouawad inaugure la saison théâtrale nantaise en présentant un premier triptyque intitulé « Des femmes », qui rassemble trois pièces de Sophocle. Un spectacle qui promettait beaucoup et qui déçoit autant.