Intranquille dérive
Par Michel Dieuaide
À Lyon, le théâtre de l’Élysée ouvre sa saison avec « Au cœur des ténèbres » de Joseph Conrad. À la barre de cette création, un équipage expérimenté : Joël Jouanneau, Michel Raskine et Marief Guittier.

La fin de la culture
Par Trina Mounier
Journaliste et écrivain, Svetlana Alexievitch recueille depuis plus de trente ans les paroles de ses contemporains. Ces voix qu’elle a sorties de l’oubli, Olivier Rey en a confié la restitution à deux grandes comédiennes, Marief Guittier et Magali Bonat.

Le Rousseau original de Raskine
Par Marie-Christine Harant
Trente ans après la création de Gérard Desarthe, Marief Guittier se glisse dans le manteau de « Jean‑Jacques Rousseau ». La comédienne est éblouissante dans cette nouvelle production du texte établi par Bernard Chartreux et Jean Jourdheuil, mise en scène par Michel Raskine.

Loin d’être abouti
Par Maja Saraczyńska
« Jean-Jacques Rousseau » est un montage de plusieurs textes, conçu en 1978 par Bernard Chartreux et Jean Jourdheuil en vue d’une mise en scène au Petit Odéon. Trente ans après la performance acclamée de Gérard Desarthe, c’est à Marief Guittier de reprendre le flambeau de l’action. Mais ce nouveau pari est loin d’être gagné…

« Huis clos », l’enfer ne se démode jamais
Par Diane Launay
Michel Raskine revient, quinze ans après sa première mise en scène de « Huis clos », sur le chef-d’œuvre de Sartre. Il en donne une lecture originale, déconcertante, qui nous fait voir ce classique sous un nouvel angle.