La Dame blanche revient hanter l’Opéra Comique
Par Maxime Grandgeorge
Près de deux siècles après sa création salle Favart, la Dame blanche revient hanter l’Opéra Comique dans la mise en scène teintée d’humour et de magie de Pauline Bureau. Une plongée agréable dans une Écosse fantasmée, en compagnie d’une distribution réussie.

L’heureuse fortune de Fortunio
Par Maxime Grandgeorge
L’année se termine en beauté à l’Opéra Comique avec la reprise de « Fortunio » d’André Messager, présenté dans la mise en scène élégante et efficace de Denis Podalydès et porté par un casting impeccable.

Un opéra « submersif »
Par Maxime Grandgeorge
Francesco Filidei et Joël Pommerat signent un opéra sombre et déroutant écrit à quatre mains autour d’un couple en plein délitement. Une œuvre audacieuse entre subversion et submersion à découvrir à l’Opéra-Comique.

Le grand retour de « Madame Favart »
Par Maxime Grandgeorge
Absent de l’affiche depuis plusieurs décennies, « Madame Favart » d’Offenbach fait son grand retour à l’Opéra Comique. Une production enjouée, signée Anne Kessler et Laurent Campellone, qui rend hommage à une femme de théâtre d’exception.

Patricia Petibon illumine la Manon provoc’ d’Olivier Py
Par Maxime Grandgeorge
À l’occasion des retrouvailles de « Manon » de Massenet avec l’Opéra Comique, Olivier Py signe une mise en scène kitsch et provocatrice dans laquelle Patricia Petibon resplendit de mille feux.

Qu’il est beau le postillon !
Par Maxime Grandgeorge
Michel Fau et Sébastien Rouland ressuscitent avec fantaisie « Le Postillon de Lonjumeau » d’Adolphe Adam, un titre emblématique de la production lyrique française du début du XIXème siècle. L’Opéra Comique accueille cette œuvre à mi-chemin entre théâtre et opéra, dans une version rafraîchissante et délicieusement kitsch.