Castellucci révèle la portée dramatique d’Honegger
Par Trina Mounier
L’Opéra de Lyon présente l’œuvre magnifique d’Arthur Honegger, dirigée de main de maître par un Kazushi Ono très inspiré, dans une version époustouflante de Romeo Castellucci, qui en confie le rôle-titre à une Audrey Bonnet incandescente et funèbre.

Mouawad évite la caricature
Par Michel Dieuaide
Commande faite par Serge Dorny, directeur de l’Opéra de Lyon, à Wajdi Mouawad, metteur en scène libano-canadien, « l’Enlèvement au sérail », œuvre rarement présentée du jeune Mozart…

Au risque de la profusion
Par Michel Dieuaide
Face à tous les crimes contre l’humanité, l’Opéra de Lyon rend avec Régis Debray et le compositeur Michel Tabachnik un hommage vibrant à Walter Benjamin, philosophe, critique d’art et traducteur…

David Marton régénère Faust
Par Michel Dieuaide
Nouvelle production à l’Opéra de Lyon, « la Damnation de Faust » d’Hector Berlioz. À la tête de l’orchestre, Kazushi Ono, à la mise en scène, David Marton. Une relecture passionnante d’une œuvre que Berlioz lui-même appelait, non pas un opéra, mais une légende dramatique d’après le « Faust » de Goethe.

La belle ouvrage
Par Élise Ternat
C’est en résonance à la Biennale d’art contemporain que l’Opéra de Lyon a choisi d’ouvrir sa saison en accueillant « Trois chefs-d’œuvre » du grand chorégraphe tchèque Jiří Kylián, impeccablement interprétés par les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon.

La maison du chagrin
Par Michel Dieuaide
Quelle saison ! Après l’exceptionnel « Vaisseau fantôme » de la Fura dels Baus, le remarquable « les Stigmatisés » de David Bösch, l’Opéra de Lyon présente une nouvelle production époustouflante d’« Orphée et Eurydice » mise en scène par David Marton sous la direction musicale d’Enrico Onofri.

Amours rêvées
Par Michel Dieuaide
Philippe Forget, chef d’orchestre, rêvait de le diriger. Il présente au Théâtre de la Croix-Rousse l’opéra de chambre composé par Boris Blacher sur des fragments de « Roméo et Juliette ». Jamais donnée en France, cette œuvre est une production de l’Opéra de Lyon mise en scène par Jean Lacornerie.

L’art de la chute
Par Michel Dieuaide
Surprenante création que celle que propose à la Biennale de la danse, sur le plateau de l’Opéra de Lyon, Yoann Bourgeois. Acrobate, acteur, jongleur, danseur et metteur en scène, il fait avec « Celui qui tombe » la démonstration vertigineuse de ses multiples talents.