Des sonnets qui nous parlent à l’oreille
Par Anne Cassou-Noguès
« Les Sonnets de Shakespeare » mettent en scène une Norah Krief métamorphosée par la musique qui la traverse et les mots du poète anglais traduits par Pascal Collin.