Le festival de l’intelligence et du combat
Par Trina Mounier
Ce festival nous réserve décidément, édition après édition, bien des surprises. Mais il ne varie pas sur l’essentiel : la nécessité de la distanciation pour comprendre et l’exigence de vérité pour combattre l’exclusion, l’indifférence et la lâcheté.

Festival de la diversité
Par Trina Mounier
Le directeur du Festival Sens interdits, Patrick Penot, nous avait confié son inquiétude sur l’avenir de ce festival qu’il porte à bout de bras depuis huit ans. Si, comme il le pensait, sa pérennité dépend du succès rencontré, il devrait être un peu rassuré.

Regarder le monde en face
Par Trina Mounier
Cinquième édition pour ce festival de l’urgence et de la nécessité. Sens interdits, que portent à bout de bras Patrick Penot et une petite équipe de bénévoles passionnés, ouvrira encore une fois des dizaines de fenêtres sur un monde cabossé.

Un festival citoyen résolument métropolitain
Par Michel Dieuaide
À un mois de la tenue, du 20 au 28 octobre 2015, de la 4e édition du festival international de théâtre Sens interdits, Patrick Penot, son directeur artistique, dresse la carte d’identité en évolution de sa manifestation.

Une fête républicaine
Par Michel Dieuaide
Depuis le 24 avril et jusqu’au 28 mai 2015, se déroule à Lyon la huitième édition d’un festival décalé et engagé arborant le beau titre de « Printemps d’Europe ». À sa tête le, metteur en scène Renaud Lescuyer. Il porte avec ses compagnons un projet artistique original. Et ce malgré les tensions agitant l’Europe et le soutien parfois médiocre de certains partenaires institutionnels.