Corneille enlevé et insolent, on en redemande…
Par Trina Mounier
Charmante surprise que ce « Menteur » qui nous fait découvrir un Corneille inattendu, et même inespéré, insolent et drôle, grâce une jeune troupe pleine de vie et très pro.

Corneille enfiévré par Beaunesne
Par Trina Mounier
Il faut remercier Yves Beaunesne de nous enchanter avec une pièce si classique qu’on la pensait attendue, qu’on la croyait réservée aux collégiens, qu’on l’avait remisée dans un coin de notre mémoire. Il en restaure au contraire non seulement l’éclat, mais encore la fougue et la fraîcheur.

Corneille respire
Par Cédric Enjalbert
Brigitte Jaques-Wajeman n’a aucun respect pour les classiques, et tant mieux. Elle a monté « Suréna » et « Nicomède », deux pièces méconnues, comme deux drames contemporains, sans déférence ni fausse prosodie…

« Suréna » : une lumineuse leçon de ténèbres
Par Laura Plas
Écrivant un nouveau chapitre de la belle histoire qu’elle vit depuis vingt ans avec Corneille, Brigitte Jaques-Wajeman offre au Théâtre des Abbesses une nouvelle création : « Suréna »…