La bravoure de Pierre et Maria
Par Michel Dieuaide
Ce qu’il y a de bien, parfois, au théâtre, c’est qu’en dépit de la qualité discutable de l’œuvre présentée, on peut avoir la bonne et compensatoire surprise de retrouver un comédien qu’on estime et en même temps de découvrir le talent, ici d’une comédienne, qu’on ne connaissait pas. Lui se nomme Pierre Germain. Elle s’appelle Maria Menegaki.

Brut et furieux
Par Michel Dieuaide
Après la trilogie Molière au dernier trimestre 2013, Gwenaël Morin et son Théâtre Permanent s’attaquent à Shakespeare. Premier acte de cette nouvelle trilogie : « Macbeth », une paranoïaque traversée théâtrale à souhait déjantée, présentée au Théâtre du Point-du‑Jour à Lyon, du 8 janvier au 8 février 2014.