Des pépites et des ratés
Par Trina Mounier
Pourtant soumis aux mêmes contraintes d’un théâtre de tréteaux, pauvre, immédiat, réduit à un texte et des comédiens, les spectacles présentés par ce jeune festival ne se ressemblent pas. C’est ce qui en fait la richesse. Les risques aussi.

Peplum version miniature, ça déménage !
Par Trina Mounier
Pour la troisième fois, Thomas Poulard monte un texte de Friedrich Dürrenmatt dans la salle miniature (par ses dimensions) de l’Élysée. Une « comédie historique en marge de l’histoire » selon l’auteur, une réussite à en juger par l’accueil enthousiaste des spectateurs.

Une visite éblouissante
Par Trina Mounier
Avec sa trentaine de personnages (dont deux mâcheurs de chewing-gum), « la Visite de la vieille dame » est à la fois la pièce la plus connue et la plus difficile de Friedrich Dürrenmatt…

Brut et furieux
Par Michel Dieuaide
Après la trilogie Molière au dernier trimestre 2013, Gwenaël Morin et son Théâtre Permanent s’attaquent à Shakespeare. Premier acte de cette nouvelle trilogie : « Macbeth », une paranoïaque traversée théâtrale à souhait déjantée, présentée au Théâtre du Point-du‑Jour à Lyon, du 8 janvier au 8 février 2014.

Cluedo génial
Par Trina Mounier
On connaît mal Dürrenmatt. C’est pourtant un écrivain de l’absurde, proche de Beckett, Ionesco ou Jarry, même s’il se reconnaissait davantage dans l’étiquette de « burlesque »…