Le théâtre ou la vie
Par Trina Mounier
C’était une première : un spectacle soutenu par le festival Sens interdits et programmé en dehors de lui. Cela n’avait échappé à personne, et « Je ne m’en souviens plus » affichait complet quinze jours à l’avance. Au final, de l’intérêt mais de la déception aussi.