À la bonne échelle
Par Laura Plas
Dix-sept propositions payantes ou gratuites, en plein air ou en salle : ce week-end, le festival La Grande Échelle a battu son plein au théâtre Monfort. L’Adami était la magicienne marraine de cet heureux évènement à qui on souhaite une longue vie.

Cascade de coups de théâtre
Par Léna Martinelli
Léa Drucker interprète la Môme Crevette au Théâtre de la Porte Saint-Martin. Portée par une belle distribution, la version par Zabou Breitman, de la pièce de Feydeau, séduit le grand public.

Camus version mélodrame
Par Maxime Grandgeorge
Pour son premier spectacle en tant que metteur en scène, Abd Al Malik transforme « les Justes » de Camus en une tragédie musicale avec slam et chants yiddish. Un mélodrame entre passé et présent où la musique a tendance à prendre le pas sur le texte.

Trois générations de femmes 
Par Léna Martinelli
Créée en 2018 au le Théâtre des Îlets – centre dramatique national de Montluçon (dirigé par Carole Thibaut) – cette adaptation du « Petit Chaperon Rouge » poursuit sa tournée. Un conte initiatique, à la croisée de la fable et du théâtre contemporain, qui explore le chemin par lequel la personnalité peut s’affirmer. Un remarquable spectacle tout public qui fait aussi grandir les parents.

Métamorphoses
Par Léna Martinelli
Philippe Decouflé invite à une déambulation dans tout le Théâtre national de Chaillot, dont il est artiste associé. Une fête qui revêt les atours d’une rétrospective décalée et d’une foire « decouflesque ». Ce cadavre exquis pour 64 artistes est une passionnante exploration de la mémoire.

Un opéra « submersif »
Par Maxime Grandgeorge
Francesco Filidei et Joël Pommerat signent un opéra sombre et déroutant écrit à quatre mains autour d’un couple en plein délitement. Une œuvre audacieuse entre subversion et submersion à découvrir à l’Opéra-Comique.

C’est la rentrée ! 
Par Léna Martinelli
Pas de clivage ! Théâtres public et privé, institutions et petites salles, lieux parisiens et en région… Les Trois Coups sont sur tous les fronts. Outre les créations, à privilégier bien sûr, plusieurs reprises (notamment de spectacles vus à Avignon) font aussi notre bonheur.

Le difficile passage du roman à la scène
Par Maxime Grandgeorge
Rimas Tuminas et la troupe du Théâtre Vakhtangov s’emparent avec originalité d’« Eugène Onéguine » au Théâtre Marigny : ils transforment le roman de Pouchkine en un spectacle mystérieux mêlant théâtre, danse et musique.

Une geste sidérante et impitoyable
Par Lorène de Bonnay
La pièce « Outwitting the devil », créée en juillet dernier à Stuttgart, a médusé le public de la Cour d’honneur du Festival d’Avignon. Sa reprise au 13ème Art est un événement majeur de cette rentrée.

Le cabaret revisité
Par Maxime Grandgeorge
Le Paradis Latin fête ses 130 ans avec une nouvelle revue conçue par le chorégraphe Kamel Ouali et menée par Iris Mittenaere. Un spectacle moderne et sexy qui revisite l’histoire du cabaret avec paillettes et froufrous à gogo.