Belén Maya au sommet de l’art
Par Fatima Miloudi
Au confluent du flamenco classique et du contemporain, la chorégraphe et danseuse Belén Maya a clos le festival nîmois par un moment de perfection. Excellence du cantaor Jesús Mendez, du guitariste aux doigts d’or Rafael Rodríguez et de Felípe Mato aux palmas. Une ovation méritée pour un flamenco sublimé.