Mort, sexe, boisson et rigolade
Par Trina Mounier
Dernière pièce de l’auteur israélien Hanokh Levin prématurément disparu, « Requiem » passe pour une sorte de testament théâtral. Son titre l’indique en tout cas, c’est de mort qu’il y est question, mais de cette manière loufoque qui est la marque de l’auteur. Ni la farce ni la gravité n’ont pourtant réussi à gagner notre adhésion.

King Kong, c’est la femme virile qui dénonce le « système d’émasculation des filles »
Par Fabrice Chêne
Projet assez original que celui de Cécile Backès : adapter pour la scène le pamphlet féministe de Virginie Despentes, « King Kong théorie ». Paru en 2006, le livre avait fait sensation en raison de ses positions assez provocatrices sur l’homosexualité féminine, la prostitution ou la pornographie…