Dissimuler son être véritable, coûte que coûte ?
Par Lorène de Bonnay
« Royan. La professeure de français » de Marie Ndiaye est une pièce écrite à la demande de Nicole Garcia. Ce monologue mis en scène par Frédéric Bélier-Garcia, le fils de l’actrice et réalisatrice, évoque un tragique secret. Mêlant déni et culpabilité, il se déploie lentement sur le plateau à travers la parole, tels des flux de conscience fulgurants, entre ombre et lumière. Puissamment.

Apocalypse « Caprices »
Par Céline Doukhan
C’est sur les tas de fumier que poussent les plus belles roses : ainsi Frédéric Bélier-Garcia nous emmène-t-il dans un décor de déchetterie pour nous faire entendre « les Caprices de Marianne ».