L’ange looser exterminateur
Par Lorène de Bonnay
La metteuse en scène suédoise Sophia Jupither s’attaque à « 20 November », un monologue coup-de-poing très documenté écrit par Lars Norén…

Les « miroirs obscurs » * d’O’Neill et Norén
Par Lorène de Bonnay
Le dramaturge suédois Lars Norén, hanté par la pièce autobiographique « Long voyage vers la nuit » (1941) du fondateur du théâtre classique américain Eugene O’Neill, écrit « Embrasser les ombres » en 2002…

« L’enfer, c’est l’autre » (et ici‑bas)
Par Lorène de Bonnay
Dix ans après avoir monté « Personenkreis 1.3 » (Catégorie 3.1) de Lars Norén (lors de son arrivée à la direction de la Schaubühne de Berlin), Thomas Ostermeier présente une autre pièce de l’auteur suédois, « Dämonen » (« Démons »), écrite en 1983…

Chronique d’une violence ordinaire
Par Élise Ternat
Deux ans après la mise en scène de « Froid », Simon Delétang se confronte une nouvelle fois au style acerbe et sombre de l’écrivain scandinave Lars Norén. Avec la mise en scène du texte « le 20 Novembre », il nous livre ces jours-ci au Théâtre les Ateliers une pièce juste et incisive.

Familiaux et familiers abîmes
Par Sylvie Beurtheret
Les âpres saisons mordent au cœur et au corps. Tel ce féroce « Automne et hiver » affûté comme une lame, qui vous découpe les entrailles tout en finesse. Signant ici une mise en scène épurée et limpide, d’une acuité redoutable, Agnès Renaud fait intensément vibrer le vénéneux huis clos familial du Suédois Lars Norén…