Un beau cauchemar inabouti
Par Lorène de Bonnay
« La Dernière Nuit du monde », premier spectacle (pour nous) de cette édition dystopique à plus d’un titre, raconte un désastre intime et universel. L’histoire d’un « temps perdu » qui « ne se rattrape plus ». Sonnant comme une variation autour de la chanson de Barbara « Dis, quand reviendras-tu ? », la pièce nous meut, résonne fort avec l’actualité mais s’avère inégale.

Un désir d’Europe inassouvi 
Par Juliette Nadal
Le duo formé par Laurent Gaudé, pour l’écriture, et Roland Auzet, pour la mise en scène et la composition musicale, porte sur le plateau un long poème explorant l’histoire de l’Europe. Récit engagé, cri de rage, entrelacs de paroles et de chants, leur volonté est d’ouvrir les perspectives européennes. Pari tenu ?

Noces tragiques
Par Léna Martinelli
En résidence à L’Avant Seine / Théâtre de Colombes, la compagnie Théâtre DLR² de Pierre‑Marie Baudoin vient de créer « Médée ». Entièrement revisité, le mythe sanglant de cette femme éperdument amoureuse conserve toute sa puissance tragique. Un spectacle remarquable !