Rire par intérim
Par Myriam Lemétayer
Jean-Louis Martinelli revisite Feydeau. C’est drôle, mais pas ébouriffant. Original, mais pas transcendant. « Les Fiancés de Loches » est une pièce agréable, semée de jolies trouvailles, et qui a le mérite de respecter sa part du contrat : faire rire.