Tragi-parodie à l’Odéon
Par Cédric Enjalbert
Grand marathon à l’Odéon. Le maître des lieux monte « l’Orestie » d’Eschyle. Une trilogie qui nous balade en près de cinq heures de Troie à Athènes en passant par Argos. Il va y avoir des morts disait l’affiche. Qu’importe, j’ai chaussé mes cothurnes et suis entré dans la course. Je vous passe le relais.

Une joyeuse austérité
Par Franck Lavigne
« Illusions comiques », sous-titré « la Leçon de théâtre » est un panégyrique, vivant et joyeux, des richesses du théâtre et de Jean‑Luc Lagarce. Par cette comédie, genre peu pratiqué par Olivier Py, nous réfléchissons avec les comédiens et le poète à la présence, ou non, sur un plateau, de ce dieu théâtre qui permet d’appréhender notre époque.