Némirovsky lui va si bien
Par Corinne François-Denève
Virginie Lemoine adapte, avec un grand talent et une finesse subtile, le cruel « Bal » d’Irène Némirovsky. Elle en tire une formidable comédie douce-amère, entre Eugène Labiche, Jacques Martin… et Marcel Proust.

La folie de chanter
Par Sarah Irion
C’est en allant voir le spectacle « Divas du pavé » un mercredi soir que Virginie Lemoine a eu l’idée d’écrire une comédie musicale avec deux des acteurs de ce spectacle. Ce qui a donné « Une diva à Sarcelles », joué et chanté dans un minuscule théâtre de Montmartre, où résonnent les rires du public.