Le cirque, d’hier à aujourd’hui
Par Léna Martinelli
Le photographe Christophe Raynaud de Lage et le collectionneur Pascal Jacob livrent une féconde confrontation des regards sur le cirque dans une exposition à voir jusqu’au 1er juin.

Place aux autrices !
Par Léna Martinelli
Dans le cadre de la Journée Internationale de Lutte pour les Droits des Femmes 2018, les Écrivains Associés du Théâtre (E.A.T.) organisent trois événements phare, dont le dernier, le 26 mars, propose « De Midi à Minuit », un marathon avec 58 autrices de théâtre.

Lost in translation…
Par Laura Plas
Avec « Entre » de la compagnie Les Singuliers, le festival Des(Illusions) se coltine au réel en abordant la question des frontières. Foisonnant dans ses registres, ses pratiques artistiques comme ses thématiques, le spectacle prend cependant le risque de parfois nous perdre.

À nos amours
Par Léna Martinelli
Célia Casagrande-Pouchet et Sarah Devaux nous mènent aux confins des contes pour adultes. Entre rêve et réalité, absurde et angoisse, un spectacle remarquable présenté dans le cadre du Festival Up ! 2018.

Fresh Circus #4 : « Une philosophie en acte »
Par Léna Martinelli
Fresh Circus (quatrième édition), le séminaire international pour le développement des arts du cirque organisé par Circostrada (réseau piloté par Artcena), a eu lieu à Bruxelles du 13 au 15 mars, dans le cadre de Focus Circus Brussels. Un rendez-vous incontournable pour tous les acteurs du cirque.

Déferlante circassienne à Bruxelles
Par Léna Martinelli
Plusieurs temps forts sont programmés jusqu’en mars 2019, dans le cadre de Focus Circus Brussels, dont une avalanche de festivals. C’est Festival Up ! – Biennale internationale de cirque qui ouvre les festivités, avec une programmation de qualité. De quoi ensoleiller mars et surtout changer les a priori sur le cirque.

Trop court de cirque ?
Par Laura Plas
Court spectacle de cirque, « Hektor », le nouvel opus d’Olivier Meyrou présenté dans le cadre du festival Des(Illusions) au Théâtre Monfort exploite les ressources de l’acrobatie au service du burlesque (ou l’inverse). Sympathique, mais un peu court justement.