Beau printemps chez Molière
Par Florence Douroux
56 jours durant, la Comédie-Française a animé sur son site et sur Facebook une chaîne intitulée « la Comédie continue ». Clotilde de Bayser, 509e sociétaire, nous parle de cette première.

Enterrer les morts / Réveiller les vivants
Par Stéphane Ruffier
Mardi 26 mai, plus de cent-cinquante travailleurs du spectacle vivant ont investi l’emblématique place de la Révolution de Besançon, pour offrir à la ville un acte poétique sous la bannière d’Anton Tchekhov. Poignante façon de rendre visibles la présence et la force symbolique des artistes.

Pour une intermittence solidaire !
Par Laura Plas
Certains brandissent aujourd’hui l’idée d’union nationale. Renaud Frugier, co-auteur du hashtag « Luttons Pour Ne Pas Mourir », appelle, lui, à un nouveau Conseil National de la Résistance et invite à ne pas s’enferrer dans la distinction entre des artistes sacralisés et les autres intermittents sacrifiés. Il nous explique ici sa position, au sein de la Coordination des Intermittents et Précaires (C.I.P.).

« Créer une nébuleuse de théâtre » 
Par Trina Mounier
Cette grande artiste est déterminée et modeste. Sylvie Mongin-Algan a créé des spectacles qui ont fait date et formé des générations de jeunes comédiens au sein d’un dispositif original. Elle a en outre participé à un collectif d’artistes qui s’est vu confier, par la Ville de Lyon, la direction d’un théâtre. Toujours dans la discrétion.

« Et si on redescendait sur terre ? »
Par Stéphanie Ruffier
Antoine Le Menestrel, enchanteur des parois qui a élevé la grimpe au rang de beaux-arts, affûtait un spectacle descensionnel, quand le Covid-19 est apparu. Confiné chez lui, à quelques encablures des falaises du Buoux, il jette un espiègle regard en arrière, arrimé à son prochain objectif : « le partage est mon nouveau sommet ».

Captation de « Body and Soul »
Annonce
Léna Martinelli
Programmé cet automne à l’Opéra Garnier, « Body and Soul » a fait l’objet d’une captation, diffusée le 25 avril 2020 à 22 h 25 sur France 5, dans le cadre de l’émission « Passage des Arts ». Un spectacle éblouissant à voir et à revoir.

« Nous avons besoin de faire silence »
Par Trina Mounier
Il devait accueillir quelques-uns des artistes les plus prestigieux d’aujourd’hui : Julien Gosselin, Romeo Castellucci, Ivo Van Hove, Krzysztof Warlikowski… Jean Varela, directeur du Printemps des Comédiens, aura eu le triste privilège d’être le premier directeur de festival de théâtre à annuler l’édition 2020.

« Je lance un appel aux collectivités pour que nous, petits théâtres privés, ayons aussi notre chance »
Par Trina Mounier
La Comédie-Odéon est un des rares théâtres qui soit complètement privé à Lyon. Et il faut avoir les reins solides pour traverser cette crise… Rencontre avec son directeur, Julien Poncet.

« Du cas par cas, mais maintenir une continuité pédagogique pour l’ensemble des élèves »
Par Trina Mounier
Arnaud Meunier dirige la Comédie de Saint-Étienne, dotée d’une école depuis 2011. Avec la directrice des études, Duniemu Bourobou, il répond à nos questions sur la poursuite des activités pédagogiques, envers et contre tout. 

« Faire vivre une école en temps de confinement »
Par Salomé Baumgartner
Claire Lasne Darcueil est la directrice du Conservatoire national supérieur d’art dramatique (CNSAD) depuis 2013. Face à la pandémie de coronavirus, elle et son équipe cherchent à maintenir l’enseignement et les activités culturelles.

Laurent Gutmann : « On saisit toutes les opportunités d’invention, mais l’incertitude est immense »
Par Trina Mounier
Quelles sont les nouvelles du côté des écoles ? Faire du spectacle vivant sans vivant représente un sérieux paradoxe. Entretien avec Laurent Gutmann, qui dirige l’École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre depuis septembre 2018.

La Comédie de valence fait feu de tout bois
Par Trina Mounier
Nommé à la tête de la Comédie de Valence au 1er janvier dernier, Marc Lainé n’a guère eu l’occasion de rencontrer le public valentinois, d’autant que la saison en cours avait déjà été préparée par Richard Brunel. Nous l’avons interrogé sur l’impact de cette crise sanitaire sur les activités du centre dramatique national Drôme-Ardèche.