Tu seras écolo, ma fille
Par Stéphanie Ruffier
Après « Comment épouser un milliardaire ? », spectacle qui auscultait les pensées de Bill Gates et autres maîtres du monde, le nouveau solo d’Audrey Vernon revêt la forme d’une lettre à l’enfant à naître. Quoi de plus naturel que de jouer cette réflexion écologiste et militante dans une zone à défendre, en soutien au premier « Soulèvement de la Terre » ?

Glaçant !
Par Trina Mounier
La metteure en scène Claude Leprêtre et son Collectif 70 ont fait une sortie de résidence remarquée et remarquable, malheureusement discrète, en raison de la fermeture des représentations au public. Pour leur second spectacle (nous n’avions pu voir « Le Retour de Pinter »), ils ont choisi deux courtes pièces de Lars Norén. Des huis clos saisissants.

Classe de lutte
Par Stéphanie Ruffier
Dans un cabaret « où l’on danse les mains sales », un pétillant trio féministe et transformiste parcourt la légendaire histoire du combat des ouvriers de l’horlogerie Lip. Pour continuer à jouer, comme pour relancer l’usine : à corps vaillants, rien d’impossible !

Les rayures de l’enfance
Par Bénédicte Fantin
« Et leurs cerveaux qui dansent » est le fruit d’une écriture au plateau directement inspirée de l’expérience des comédiennes Vanessa Bettane et Séphora Haymann, toutes deux mères d’enfants « différents ». Il y est question de norme, mais le ton n’est pas morne pour autant.

Un élixir de jouvence qui fait retomber Donizetti en enfance
Par Maxime Grandgeorge
Adapté d’Un Élixir d’amour de Donizetti, cet opéra participatif jeune public remplit parfaitement sa mission en faisant découvrir aux plus jeunes l’art lyrique, avec intelligence et humour, tout en proposant un joli moment de divertissement. Un spectacle qui sera à découvrir en famille sur la plateforme Lumni.

Démesuré, truculent, héroïque 
Par Trina Mounier
Albert Cohen a quelque peu disparu des affiches. Pourtant, quelle plume et quel portraitiste d’une société disparue ! Olivier Borle s’empare avec brio d’un roman particulièrement riche et vivant, « Mangeclous ». Avec une bande d’acteurs brillantissimes qui ne boudent pas leur plaisir.

Les clés de l’émancipation
Par Bénédicte Fantin
Juste avant la compagnie présente « Les Femmes de Barbe-Bleue » dans le cadre du festival Les Singulier·e·s au CENTQUATRE. Une réjouissante variation autour du conte de Perrault, déjà lauréate du Prix du Jury et du Prix des Lycéens Impatience 2019.

Appel au soutien du référé – liberté intersyndical
Pour la réouverture des lieux de spectacle vivant 
En désaccord profond avec la décision inéquitable du gouvernement de maintenir les salles de spectacle fermées au public après le 15 décembre, nous, directrices et directeurs de compagnies, de théâtres et de structures culturelles, avons décidé de nous engager dès aujourd’hui dans une démarche collective de recours en référé-liberté.

« Comment comprendre un traitement aussi inéquitable ? »
Par Léna Martinelli
Auteur, metteur en scène, ancien administrateur, Vincent Dheygre est président des Écrivains Associés du Théâtre depuis juin 2019. Voici ses réactions suite au maintien de la fermeture des lieux culturels.