Expérimental éphémère
Par Trina Mounier
La jeune metteuse en scène Myriam Boudenia aime les surprises, celles qu’elle fait au public, à ses comédiens et même celles qu’elle se réserve à elle-même. Cette fois‑ci, elle va plus loin encore…

Juliette Steimer réalise une performance indiscutable
Par Michel Dieuaide
« Mille et une », textes originaux de Abdelwaheb Sefsaf, Marion Aubert, Marion Guerrero, Jérôme Richer, Rémi De Vos, est représenté au Théâtre de la Renaissance à Oullins. Ce spectacle porte en lui de belles réussites.

La bravoure de Pierre et Maria
Par Michel Dieuaide
Ce qu’il y a de bien, parfois, au théâtre, c’est qu’en dépit de la qualité discutable de l’œuvre présentée, on peut avoir la bonne et compensatoire surprise de retrouver un comédien qu’on estime et en même temps de découvrir le talent, ici d’une comédienne, qu’on ne connaissait pas. Lui se nomme Pierre Germain. Elle s’appelle Maria Menegaki.

Des pépites et des ratés
Par Trina Mounier
Pourtant soumis aux mêmes contraintes d’un théâtre de tréteaux, pauvre, immédiat, réduit à un texte et des comédiens, les spectacles présentés par ce jeune festival ne se ressemblent pas. C’est ce qui en fait la richesse. Les risques aussi.

Tempête et passion (« Sturm und Drang »)
Par Trina Mounier
L’adaptation à la scène du drame romantique de Goethe, « les Souffrances du jeune Werther » par Nicolas Stemann et Philipp Hochmair a beaucoup roulé sa bosse depuis sa création…

Épopée solitaire
Par Trina Mounier
Bizarre de parler d’épopée quand le roman d’Aurélien Delsaux, qu’il porte lui-même à la scène, se réduit au long monologue d’une femme qui s’est enfermée dans la solitude de son appartement.

Nouvelles écritures, talents tout neufs
Par Trina Mounier
Les deux premiers spectacles présentés par le festival En actes, « C’était caché » et « Zone de vie », confirment la présence à Lyon d’un sacré vivier de jeunes talents.

Corneille enfiévré par Beaunesne
Par Trina Mounier
Il faut remercier Yves Beaunesne de nous enchanter avec une pièce si classique qu’on la pensait attendue, qu’on la croyait réservée aux collégiens, qu’on l’avait remisée dans un coin de notre mémoire. Il en restaure au contraire non seulement l’éclat, mais encore la fougue et la fraîcheur.

Savamment populaire
Par Michel Dieuaide
Le parcours théâtral de Claire Truche commence de façon tout à fait étonnante. Désirant devenir camerawoman, elle intègre à sa grande surprise le conservatoire régional de Grenoble et reçoit une formation de comédienne sous la direction d’Abès Feraoun…

Brûlant Pasolini
Par Trina Mounier
Ce sont trois jeunes comédiens passés par le compagnonnage au N.T.H.8 à Lyon. Sur un projet imaginé par Guy Naigeon, Pauline Bertani, Claire-Marie Daveau et Valentin Dilas (ce dernier également à la mise en scène) démontrent qu’ils savent voler de leurs propres ailes. Et fichtrement bien !