La Grande Guerre en toutes lettres
Par Bénédicte Fantin
Inspiré de correspondances réelles, le texte de Jean-François Viot nous fait revivre une histoire familiale lors de la Grande Guerre. Les belles trouvailles de mise en scène d’Yves Beaunesne donnent vie à cette forme atypique au théâtre.

Le cirque, d’hier à aujourd’hui
Par Léna Martinelli
Le photographe Christophe Raynaud de Lage et le collectionneur Pascal Jacob livrent une féconde confrontation des regards sur le cirque dans une exposition à voir jusqu’au 1er juin.

Machine à remonter le bon temps
Par Laura Plas
Avec « Congés Payés », la compagnie STEREOPTIK nous embarque pour un voyage dans le temps plein de tendresse et de fraîcheur. Créant sans cesse la surprise, elle insuffle un air de vacances dans le Monfort.

Place aux autrices !
Par Léna Martinelli
Dans le cadre de la Journée Internationale de Lutte pour les Droits des Femmes 2018, les Écrivains Associés du Théâtre (E.A.T.) organisent trois événements phare, dont le dernier, le 26 mars, propose « De Midi à Minuit », un marathon avec 58 autrices de théâtre.

Lost in translation…
Par Laura Plas
Avec « Entre » de la compagnie Les Singuliers, le festival Des(Illusions) se coltine au réel en abordant la question des frontières. Foisonnant dans ses registres, ses pratiques artistiques comme ses thématiques, le spectacle prend cependant le risque de parfois nous perdre.

« Ça, Dada » et ça décoiffe !
Par Laura Plas
Attention, attention ! Le facétieux « Ça, Dada » d’Alice Laloy a investi le Nouveau Théâtre de Montreuil. Bousculant dans sa course l’ordre établi, il provoque stupeur, tremblement et rugissements de plaisir parmi les (jeunes) spectateurs. Contagieux ?

Un désir fou de désordre
Par Lorène de Bonnay
La pièce déroule un film rêvé, une variation autour d’une persona truculente et anarchique, Jean Yanne. Bien plus qu’une comédie biographique, ce spectacle jubilatoire et décalé, mêlant les arts, parle de création, de politique et met en perspective notre époque.

Trop court de cirque ?
Par Laura Plas
Court spectacle de cirque, « Hektor », le nouvel opus d’Olivier Meyrou présenté dans le cadre du festival Des(Illusions) au Théâtre Monfort exploite les ressources de l’acrobatie au service du burlesque (ou l’inverse). Sympathique, mais un peu court justement.

Cavale amoureuse
Par Bénédicte Fantin
Road trip haletant et histoire d’amour transgressive, « Seasonal affective disorder » est une pièce à l’énergie folle. Pas d’effets de réel ni d’accessoires, seulement un plateau quasi nu et deux comédiens virtuoses : Anne-Lise Heimburger et Laurent Sauvage. Deux passeurs d’exception qui nous font entendre la beauté mystérieuse du texte de Lola Molina.