Le difficile passage du roman à la scène
Par Maxime Grandgeorge
Rimas Tuminas et la troupe du Théâtre Vakhtangov s’emparent avec originalité d’« Eugène Onéguine » au Théâtre Marigny : ils transforment le roman de Pouchkine en un spectacle mystérieux mêlant théâtre, danse et musique.

Le théâtre d’objet, laboratoire du transhumanisme
Par Léna Martinelli
Les Trois Coups
Gros coup de cœur du Chainon Manquant : « Ersatz », une projection fantasmée de l’homme de demain. Entre performance insolite et farce dérangeante, Julien Mellano y dissèque la révolution technologique avec une inventivité bluffante et une poésie réjouissante.

Être ou ne pas être ?
Par Léna Martinelli
La compagnie fribourgeoise Les Diptik a présenté sa première création dans le cadre du Chaînon Manquant. Ce duo clownesque sur l’absurdité de la condition humaine est à mourir de rire. Céline Rey et David Melendy ont un talent fou. On est fan.

Une geste sidérante et impitoyable
Par Lorène de Bonnay
La pièce « Outwitting the devil », créée en juillet dernier à Stuttgart, a médusé le public de la Cour d’honneur du Festival d’Avignon. Sa reprise au 13ème Art est un événement majeur de cette rentrée.

« Le Chainon Manquant, l’un des premiers diffuseurs de France »
Par Léna Martinelli
François Gabory préside le Chainon Manquant, festival de spectacle vivant à la fois professionnel et grand public, qui s’installe au cœur de Laval (Mayenne) du 17 au 22 septembre. Au programme : 69 spectacles (danse, théâtre, jeune public, arts de la rue, arts du cirque, musique et humour), avec de jeunes talents venus de la France entière.

Jeu de petits chevaux ou jeu de massacre ?
Par Laura Plas
Cultivant les grands écarts, le festival du Sirque s’achevait avec deux spectacles aux esthétiques, aux moyens et (peut-être) au publics différents : le charmant et facétieux « Marcel.le et Claude » et l’éprouvant « Maison Mère ». Joie ou effort d’être spectateur, il n’y a pas forcément à choisir !

Le Sirque : c’est dans ses cordes !
Par Laura Plas
Une nouvelle édition de la Route du Sirque bat son plein jusqu’au 24 août : des brunchs spectacles, de la magie, des activités proposées aux spectateurs et, bien entendu, des spectacles. Focus sur trois propositions très différentes qui toutes articulent cirque et musique.

Hommage vibrant à Louis Prima
Par Léna Martinelli
Le festival Swing à Yeu s’est achevé par « la Grande Revue Jazz », avec le groupe Louis Prima forever. Une excellente soirée, comme on les aime, avec un spectacle musical festif et des talents à la pelle !