Un marivaudage rafraîchissant !
Par Bénédicte Fantin
Après « le Bourgeois gentilhomme » et « les Femmes savantes », Catherine Hiegel s’attelle à la mise en scène d’un autre classique du répertoire, au Théâtre de la Porte Saint-Martin. Là encore, il y a du beau monde en renfort ! De quoi dynamiser le classicisme de la mise en scène.

Les noces sanglantes de Laurent Brethome
Par Trina Mounier
Laurent Brethome revient à un projet qui lui tient à cœur : « Margot », une adaptation du drame de Christopher Marlowe, « Massacre à Paris ». En grand format, avec panache et adrénaline. Époustouflant !

Nouvel écrin pour un joyau
Par Jean-François Picaut
Depuis des années, l’Orchestre symphonique de Bretagne attendait un lieu qui lui fût propre. C’est désormais chose faite avec le Couvent des Jacobins à Rennes. Le concert inaugural du dix janvier prend une signification particulière puisqu’il fait résonner la musique dans l’un des endroits les plus anciennement occupés de la ville.

Une pièce à partager
Par Bénédicte Fantin
Le Ramdam Collectif joue la carte de la fausse conférence et délivre une satire hilarante de notre société hyper connectée. En reprenant tous les codes du pitch marketing, les trois consultants présents sur scène dévoilent leur stratégie pour enfin faire du théâtre « un objet culturel compétitif ». Un programme savoureux !

Jésus remeurt
Par Olivier Pansieri
Le metteur en scène Frédérique Loliée orchestre un chassé-croisé aussi délirant que vrai à partir de deux textes d’Antonio Tarantino : « Stabat Mater » et « Passion selon Jean ». Deux Jésus, une Marie et l’Administration comme chemin de croix, amen. On devrait étouffer et on éclate de rire, pour finalement y aller de sa larme. Ce n’est pas si fréquent. Les Deschiens attendant le Grand Inquisiteur de Dostoïevski.