Jour de fête
Par Stéphane Ruffier
Qui n’a jamais rêvé de changer le cours de sa vie ? Ambitieuse et sensible, cette déambulation théâtrale des Fugaces nous invite à suivre des personnages dans un moment de crise, à envisager les rues comme autant de chemins de vie. On se laisse entraîner dans leurs bifurcations étourdissantes et généreuses.

Bob Wilson ressuscite Le Messie d’Haendel
Par Maxime Grandgeorge
Les Trois Coups
Pour célébrer la réouverture du Théâtre des Champs-Elysées, Robert Wilson offre sa vision très personnelle et énigmatique du « Messie » d’Haendel dans la version de Mozart. L’orchestre est dirigé avec maestria par Marc Minkowski.

Louis sublimé par le regard d’Ostermeier
Par Lorène de Bonnay
Les Trois Coups
Après « Histoire de la violence », le compagnonnage entre Édouard Louis et Thomas Ostermeier se poursuit avec une nouvelle mise en scène de « Qui a tué mon père » au théâtre de la Ville. Un spectacle qui oscille entre fébrilité et cri.

Alloue, ou l’art de se réinventer 
Par Laura Plas
Visite contée, goûter, apéro ou dîner-spectacle : la Maison Maria Casarès a ouvert ses portes pour la cinquième année, déjà. Gardienne de l’esprit des lieux, mais défricheuse de sentes insoupçonnées, la compagnie du Veilleur nous y lance une insolite et gourmande invitation au partage.

Beau printemps chez Molière
Par Florence Douroux
56 jours durant, la Comédie-Française a animé sur son site et sur Facebook une chaîne intitulée « la Comédie continue ». Clotilde de Bayser, 509e sociétaire, nous parle de cette première.

Enterrer les morts / Réveiller les vivants
Par Stéphane Ruffier
Mardi 26 mai, plus de cent-cinquante travailleurs du spectacle vivant ont investi l’emblématique place de la Révolution de Besançon, pour offrir à la ville un acte poétique sous la bannière d’Anton Tchekhov. Poignante façon de rendre visibles la présence et la force symbolique des artistes.

Pour une intermittence solidaire !
Par Laura Plas
Certains brandissent aujourd’hui l’idée d’union nationale. Renaud Frugier, co-auteur du hashtag « Luttons Pour Ne Pas Mourir », appelle, lui, à un nouveau Conseil National de la Résistance et invite à ne pas s’enferrer dans la distinction entre des artistes sacralisés et les autres intermittents sacrifiés. Il nous explique ici sa position, au sein de la Coordination des Intermittents et Précaires (C.I.P.).