Un poème plein de frénésie et de fureur
Par Jean‑François Picaut
Pour sa nouvelle mise en scène au Théâtre national de Bretagne, où elle est artiste associée, Christine Letailleur a opté pour le jeune Brecht. Dans une atmosphère souvent crépusculaire, c’est un long poème barbare qu’elle nous offre.

Efficace ambiguïté
Par Michel Dieuaide
De la collaboration entre Bertolt Brecht et Kurt Weill naquit en 1928 la première version de « l’Opéra de quat’sous ». Jean Lacornerie s’empare aujourd’hui de cette pièce avec musique, moins représentée que toutes les variantes habituellement proposées.

Brecht sur la brèche
Par Cédric Enjalbert
Le Théâtre du Peuple de Bussang, fondé par Maurice Pottecher dans les Vosges en 1895, fête cent vingt ans d’existence. À l’honneur pour cette date anniversaire, l’Allemagne, avec au programme deux pièces : « Intrigue et amour » de Schiller, monté par Yves Beaunesne et « l’Opéra de quat’sous » de Bertolt Brecht, dans une adaptation de Vincent Goethals.

« Quand il y en a pour un, il y en a pour Se‑Tchouan »
Par Léna Martinelli
Avec ce Brecht-là, Jean Bellorini porte haut les couleurs du théâtre populaire. Du théâtre généreux et humaniste, porté par un bel esprit de troupe. Magistral !

Ui, tyran et histrion historique
Par Lorène de Bonnay
En 1960, la troupe légendaire du Berliner Ensemble triomphe au Théâtre de la Ville avec « la Résistible Ascension d’Arturo Ui » de Brecht. Ces jours‑ci, l’histoire se répète avec la venue de la troupe en plein Festival d’automne…

Une « Jeanne d’Arc » comme une claque
Par Céline Doukhan
Autour d’une Fany Mary parfaite dans le rôle-titre, le Théâtre du Masque-d’Or prend le public aux tripes avec ce « Procès de Jeanne d’Arc » de sang et de larmes.