Lettre à Flavie Avargues
Par Vincent Cambier
Chère Madame,
Vous allez sans doute être surprise de cette critique de spectacle en forme de lettre. C’est peut-être parce que je ne suis pas un journaliste « classique ». Mais j’ose espérer que vous ne m’en tiendrez pas rigueur.

Michel Bruzat, « prof » d’espoir
Par Olivier Pansieri
Prenez un lieu exigeant, un grand metteur en scène, un texte d’une force incroyable habité par une comédienne hors pair, vous obtenez « l’Enseigneur » de Jean-Pierre Dopagne, mis en scène par Michel Bruzat au Théâtre du Balcon. Flavie Avargues, la « prof », y donne une leçon de courage et de théâtre. Inoubliable.

Une quasi-perfection
Par Vincent Cambier
Du 7 au 29 juillet 2006, le Théâtre de la Passerelle de Limoges, conduit par son maître ès théâtres Michel Bruzat, donne « les Bonnes », de Jean Genet. À couper le souffle.

Trois tendres anges blancs
Par Vincent Cambier
Une fois de plus, le sorcier Bruzat a frappé les trois coups ! Voilà un des plus beaux navires du Off, avec Calaferte et sa langue étincelante à la barre.

Des Alices merveilleuses
Par Vincent Cambier
Tout commence par un cercle de lumières multicolores. La magie théâtrale, irremplaçable, est donc en place. Et… si vous saviez le feu d’artifice qui vous attend…