Reprise de « Qui déplace le soleil »
Marie Piemontese invente et met en scène une belle pièce sur le tissage, le métissage, le passage. Sa fable intime et universelle, « Qui déplace le soleil », nous meut, dans tous les sens du terme. À voir ou revoir, dans une nouvelle distribution (avec la comédienne !), à la Maison des Métallos.

Une indienne au pays des cowboys
Par Laura Plas
Avec « Longwy Texas », Carole Thibaut fait résonner une parole vive et irrévérencieuse sur le monde patriarcal des aciéries. Un acte politique bien sûr, mais un acte poétique, surtout, qui confirme une voix d’auteure. Au féminin singulier, évidemment.

Reprise
Annonce
Le spectacle d’Ahmed Madani est à nouveau à l’affiche. Après un passage remarqué au Festival d’Avignon, les comédiennes de « F(l)ammes » continuent à faire vivre leur performance chorale avec la même énergie explosive à la Maison des Métallos, puis à la Cartoucherie.

Un faisceau d’énergies qui porte haut l’écriture dramatique
Par Lorène de Bonnay
En avril 2014, des chercheurs de Paris‑III réunissent des auteurs à l’occasion d’un colloque international organisé par les Écrivains associés du théâtre (É.A.T.)…

Décoiffant !
Par Élisabeth Hennebert
Deuxième volet de la trilogie « Face à leur destin » dédiée à la jeunesse des quartiers populaires, après « Illumination(s) » consacrée aux garçons, « F(l)ammes » présente les filles : une performance ébouriffante.

Comédie fatale sur le climat
Par Léna Martinelli
« Ils reviennent, ils sont déterminés, et ils ont deux heures pour sauver le monde. » Un résumé digne d’une superproduction… Plutôt qu’un scénario catastrophe, Frédéric Ferrer nous propose une comédie… fatale diablement efficace.