Quand l’alouette prend son envol
Par Bénédicte Fantin
Philippe Person signe une mise en scène glaçante du texte avant-gardiste d’Ibsen. Les quatre acteurs nous plongent au cœur d’un ménage empêtré dans les conceptions morales du xixe siècle, mais nous racontent surtout la genèse d’une prise de conscience libératrice.

Du roman à scandale au vaudeville sans envergure
Par Anne Cassou-Noguès
Philippe Person met en scène une adaptation du « Journal d’une femme de chambre », roman à scandale d’Octave Mirbeau paru en 1900 : rien de sulfureux ou d’inquiétant dans ce spectacle, comédie légère et insignifiante.