Don Quichotte à pas contés
Par Michel Dieuaide
Dans l’écrin noir du Théâtre de l’Iris à Villeurbanne, Philippe Clément, qui a placé sa saison sous le signe de l’imagination en partage, accueille « l’Homme qui tua Don Quichotte », création de la compagnie Premier acte, mise en scène par Sarkis Tcheumlekdjian. Un exercice de voyance théâtrale d’après l’œuvre de Cervantès.

Tempête sous un crâne
Par Vincent Morch
Embarqués depuis l’an 2000 dans l’aventure au long cours du Cirque des mirages, Yanowski et Fred Parker entreprennent d’explorer, avec « Vagabonds des mers », de nouveaux rivages artistiques…

Déçue d’être déçue
Par Claire Stavaux
En juillet 2008, même Théâtre du Chien‑qui‑Fume, mêmes comédiennes, même créneau horaire, la compagnie Premier acte présentait « Erendira »…

De Márquez à Tcheumlekdjian : quand le merveilleux est souverain
Par Aïda Asgharzadeh
Le Chien qui fume affiche complet tous les matins depuis le début du Off d’Avignon avec le deuxième volet du diptyque « Macondo-Erendira »…