« Et le cœur fume encore », volet 2, d’Alice Carré et Margaux Eskenazi, Théâtre L’éclat, à Pont-Audemer

Et-le-cœur-fume-encore-Alice-Carré-Margaux-Eskenazi © Loïc Nys

Tournée

Annonce
Les Trois Coups

Le 18 mars, jour anniversaire de la signature des accords d’Evian, L’éclat accueille la compagnie Nova pour cette traversée des mémoires, des littératures et des résistances de l’Algérie coloniale à la France d’aujourd’hui. Un spectacle magnifique et souvent bouleversant, parfois drôle, parfaitement maîtrisé de bout en bout.

Ce volet dessine un des visages de la nation française dans laquelle nous avons grandi, faite à jamais d’exils, de métissages, d’imaginaires et de violences tues. Et le cœur fume encore part d’une investigation auprès d’historiens et d’associations, de poètes et d’intellectuels, point de départ pour basculer dans le théâtre, passant sans cesse de l’intime au politique, du témoignage au jeu, du réel à la fiction. Sept parcours de personnages.

« Avec une maturité saisissante, une troupe de jeunes comédiens dirigés par une metteure en scène du même âge, Margaux Eskenazi, s’emparent de la guerre d’Algérie pour en faire un matériau de théâtre et une œuvre de réconciliation. Le spectacle est engagé, mais son regard politique ne méprise ou stigmatise personne. Pas de manichéisme, pas de jugement. Juste un grand respect pour tous ceux qui vivent encore dans la douleur de leurs souvenirs et un vrai souci d’équilibre. »

☛ Lire la critique de Trina Mounier (7 janvier 2022)

À noter que le lendemain, s’y joue la dernière de Nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre), par la même compagnie Nova. 

Léna Martinelli


Et le cœur fume encore, d’Alice Carré et Margaux Eskenazi (volet 2)

Le Cadavre encerclé, de Kateb Yacine et la préface d’Édouard Glissant sont publiés par les Éditions du Seuil

La Compagnie Nova et FAB – Fabriqué à Belleville

Conception, montage et écriture : Alice Carré et Margaux Eskenazi

Mise en scène : Margaux Eskenazi

Avec : Armelle Abibou, Loup Balthazar, Salif Cissé, Malek Lamraoui, Yannick Morzelle, Raphaël Naasz, Éva Rami

Tout public dès 14 ans

Durée : 2 heures

Théâtre L’éclat, scène conventionnée d’intérêt national art enfance et jeunesse • Place du Général de Gaulle • 27500 Pont-Audemer

Vendredi 18 mars à 20 30

Tarifs : de 10 € à 14 €

Réservations : 02 32 41 81 31 ou en ligne

Tournée :