Un abîme spectaculaire
Par Lorène de Bonnay
Ivo van Hove crée l’évènement en adaptant le scénario de Luchino Visconti, Nicola Badalucco et Enrico Medioli, « les Damnés », avec les comédiens-français…

Communiqué
L’occupation du centre dramatique national Humain trop humain de Montpellier vient d’être reconduite jusqu’au vendredi 29 avril 2016 à 18 heures, date de la prochaine A.G.

Une fausse bonne idée
Par Anne Cassou-Noguès
La Comédie-Française vient de lancer ses « Journées particulières » qui s’interrogent sur le passé de cette institution, côté scène et côté salle…

Pauvre Marivaux !
Par Isabelle Jouve
Anne Kessler, sociétaire de la Comédie-Française, a choisi de monter « la Double Inconstance » de Marivaux, pièce entrée au répertoire de ce théâtre en 1934. L’intention était bonne. Malheureusement, le reste n’est pas à la hauteur.

Un tramway mal aiguillé
Par Ingrid Gasparini
Un vent de révolution souffle sur les institutions : « Un tramway nommé Désir » fait son entrée au répertoire de la Comédie-Française. On se frotte les mains à l’idée de voir le Sud poisseux de Tennessee Williams squatter le plateau de la salle Richelieu…

« Et je lui porte enfin mon cœur à dévorer »
Par Tiphaine Pocquet du Haut-Jussé
« Andromaque » est écrite en 1667 par un auteur qui n’a pas encore trente ans. Murielle Mayette ressuscite ce chef-d’œuvre dans une mise en scène sobre, tout en émotion contenue, faisant la part belle à la poésie de l’alexandrin.

Désillusion ?
Par Lorène de Bonnay
Cette année encore, le metteur en scène d’origine bulgare Galin Stoev réinvente l’illusion de « l’Illusion comique », de Corneille, sur les planches de la Comédie-Française. Une relecture fine, mais bien trop désenchantée d’un chef-d’œuvre baroque.