Homère en poupe !
Par Laura Plas
Épaulée par cinq formidables comédiens, Pauline Bayle nous fait redécouvrir la langue et le monde d’Homère. Sans céder aux vertiges de l’actualisation ou du péplum, son diptyque« Iliade – Odyssée » exalte le dépouillement pour faire émerger l’imaginaire et la réflexion. Une réussite.

Godard, es-tu là ?
Par Aurélie Plaut
Dans une fable conjugale librement inspirée du « Mépris », Nicolas Liautard guide le spectateur dans les méandres de l’amour et de l’art. Un voyage initiatique aux escales édifiantes et un bel hommage à l’esthétique cinématographique de la Nouvelle Vague.

Ils sont le vent, ils sont la mer, ils sont l’aventure humaine…
Par Trina Mounier
Deuxième volet des « Fragments d’Homère » présenté aux Subsistances dans le cadre de la Biennale de la danse, ce « Weaving Chaos » de la Portugaise Tânia Carvalho a fait l’unanimité autour de sa brillante maîtrise technique et de sa sombre beauté.