L’ombre, en attendant la lumière
Par Lorène de Bonnay
Deux ans après le cauchemar rouge des « Damnés », Ivo van Hove crée un nouveau songe en noir et blanc qui hante encore plus les esprits. « De Dingen die voorbijgaan », adapté du roman néerlandais de Couperus, est à la fois empreint d’une majesté tragique et d’une « inquiétante étrangeté ».

Splendeurs et misères d’un théâtre politique
Par Laura Plas
Si le monde était à l’image du festival Off, on y parlerait non de foot, mais plutôt de démocratie ou de capitalisme : de l’agitprop au théâtre documentaire, les propositions pullulent, en effet, avec plus ou moins de bonheur. Voici huit heures dans la vie d’une spectatrice de théâtre politique.

L’Île aux trésors du cirque
Par Laura Plas
Chouette, le cirque est revenu ! Le cirque ? Que-dis-je ? Les cirques ont planté chapiteaux, car pour la douzième année, l’Île Piot accueille onze spectacles d’esthétiques diverses. Voici un coup de projecteur sur des spectacles qui donnent envie de souquer de bon matin vers l’île.

« Nourrir la machine à fantasmes du spectateur »
Par Lorène de Bonnay
Trois ans après le succès de « Et les poisson partirent combattre les hommes », Anne-Frédérique Bourget, metteuse en scène de la compagnie Maskantête, présente sa dernière création. « L’Année de Richard » d’Angélica Liddell est un spectacle contemporain exigeant et généreux.

Repousser les limites
Par Lorène de Bonnay
Dans ses spectacles, Didier Ruiz met en scène des personnes âgées, des ouvriers, des adolescents, des ex-détenus, des transsexuels. Son théâtre citoyen cherche « à faire entendre une réalité que le public ne connaît pas afin de changer sa perception du monde ». « Trans » atteint ce but avec une délicatesse et une intensité pénétrantes.

Un théâtre rare et ravageur
Par Lorène de Bonnay
Julien Gosselin revient à Avignon avec une trilogie-fleuve adaptée des romans de l’auteur américain. Son geste artistique, encore plus radical, s’est approfondi. Le spectateur se laisse immerger dans une expérience théâtrale paroxystique, labyrinthique, à la fois inouïe et éprouvante.

Étrange réel au cœur du théâtre
Par Lorène de Bonnay
Dans sa nouvelle création, l’artiste suisse (actuel directeur du Théâtre national de Gand) poursuit son exploration du réel et de sa représentation. « La reprise – Histoire(s) de théâtre (I) » interroge la violence d’un fait divers, le regard et l’illusion théâtrale. Un spectacle dense, catharctique, efficace.

Une Atride affadie
Par Lorène de Bonnay
Iphigénie, petite-fille d’Atrée touchée par la faute originelle de sa famille, est une figure de l’innocence sacrifiée des plus émouvantes. Pourtant, la jeune Atride de Chloé Dabert ne suscite pas le pathétique attendu. Cette « Iphigénie » n’est pas de la même lignée que « Thyeste », qui se joue à quelques rues.

Un festin théâtral
Par Lorène de Bonnay
Le nouveau spectacle de Thomas Jolly, créé pour la Cour, ne démérite pas : « Thyeste » nous fait participer à un rituel cruel qui aboutit à une apocalypse, dans un lieu sacré. Démesure pour démesure, ce sacrifice n’en est pas moins délectable.

Chanter pour se souvenir et vivre
Par Jean-François Picaut
Ciğdem Aslan est une Turque de culture alévie-kurde, une population qui accorde une très grande place à la musique. C’est donc tout naturellement que la jeune femme y vient. Depuis 2013 et la parution de son premier album « Mortissa » (Asphalt Tango Records / Indigo), elle se consacre surtout à chanter le rébétiko, comme c’est le cas ce soir.

Un portrait sur un plateau
Par Bénédicte Soula
Faire passer une œuvre picturale des cimaises au plateau d’un théâtre, sans jamais la montrer, voilà le pari fou tenté par le metteur en scène Stéphane Batlle, pour la troisième fois de sa vie. Banco ! « le Portrait de Dorian Gray » restitue l’étonnant pouvoir magique du roman d’Oscar Wilde, révélant aux yeux du monde l’âme des comédiens et du metteur en scène. Lumière.