« Cercles / Fictions », de Joël Pommerat est paru chez Actes Sud‑Papiers

Actes Sud-Papiers

« Cercles / Fictions »,

de Joël Pommerat

Dans Cercles / Fictions, l’inquiétude naît du croisement de courtes histoires autour de périodes de guerre ou de crise, du Moyen Âge à celle de 1914‑1918, de crises domestiques en crise sociale. Qui mène le jeu ? Qui a pouvoir sur qui, en définitive ? Qui est au centre, la fiction ou la réalité ?

cercles-fictionsLorsque Joël Pommerat parle de Cercles / Fictions, il évoque les deux points de départ à sa création. Le premier, ce sont les discussions qu’ils ont eues, lui et sa compagnie, avec Peter Brook, quand ce dernier les a invités à venir travailler aux Bouffes du Nord. Ces discussions portaient sur leur façon d’envisager le rapport entre les spectateurs et la scène. De fil en aiguille, alors que Joël Pommerat n’avait jamais considéré ce rapport autrement que frontalement, il a imaginé, avec Éric Soyer, le scénographe de la compagnie, un cercle complet pour constituer une ronde de spectateurs et créer ainsi une ouverture complète du point de vue et des regards. L’autre point de départ est « finalement encore plus personnel et assez particulier. J’avoue qu’il me dépasse. Il pose la question de la fiction en général. […] Toutes les situations de cette pièce sont authentiques. Elles me concernent moi directement, ou bien elles sont partie prenante de ce que je suis aujourd’hui. Elles concernent des personnes qui ont existé. Êtres vivants ou fantômes de mon histoire, histoire la plus lointaine même parfois, dont les actions m’ont hanté ou impressionné ».

Si Joël Pommerat pose ceci comme postulat, c’est pour éluder la question. Qu’importe au fond si la réalité dépasse la fiction, Cercles / Fictions interroge la notion de récit. Le texte est un enchaînement de courtes histoires, ponctuées par un présentateur, qui évoquent toutes des périodes de guerre ou de crise : la guerre de 1914‑1918, l’ambition d’un jeune cadre, un chevalier moyenâgeux devenu bras armé de l’Église, les tensions entre dominés et dominants, etc. Plusieurs scènes mettent en relation des aristocrates et leurs domestiques, chacun écartelé entre préservation des codes et désir de modernité.

Joël Pommerat est auteur et metteur en scène. Il fonde la Cie Louis‑Brouillard en 1990 et crée dès lors ses premiers spectacles. Deux partenariats importants s’amorcent dès 1997 avec le Théâtre de Brétigny et le Théâtre Paris‑Villette. Ces deux structures soutiennent étroitement et programment chaque année une (ou plusieurs) création(s). La Cie Louis‑Brouillard est d’ailleurs en résidence au Théâtre de Brétigny depuis 1997. Le rayonnement francilien et national puis les tournées à l’étranger font de la Cie Louis‑Brouillard l’une des compagnies françaises de théâtre contemporain de création les plus repérées, dont l’activité s’est considérablement accrue depuis le succès d’Au monde en 2004. L’année suivante, il devient artiste associé à l’espace Malraux-scène nationale de Chambéry et de la Savoie (jusqu’en 2008). Depuis mars 2007, il est pour trois ans artiste en résidence au Théâtre des Bouffes-du‑Nord à Paris, associé à Peter Brook.

Joël Pommerat et sa compagnie ont été les invités du 60e Festival d’Avignon en 2006, avec le Petit Chaperon rouge, Au monde (Actes Sud-Papiers, 2004), Cet enfant (Actes Sud-Papiers, 2005) et les Marchands (Actes Sud-Papiers, 2006 ; grand prix de Littérature dramatique en 2007). Tout son théâtre est édité chez Actes Sud-Papiers. Il a également publié en 2007 dans la collection « Apprendre » un essai sur sa double expérience d’auteur et de metteur en scène intitulé Théâtres en présence.

Je tremble (1) a paru en 2007. Je tremble (1 et 2), le diptyque complet, a paru en 2009, après sa création au Festival d’Avignon 2008. Pinocchio est sorti en 2008 dans la collection « Heyoka Jeunesse », où il avait déjà publié en 2005 une version revisitée du Petit Chaperon rouge. Pinocchio a été créé à l’Odéon-Théâtre de l’Europe au printemps 2008.

Format : 15 × 20,5 cm
104 pages / 15,50 €

Rappel :

Joël Pommerat revendique une certaine confusion, un certain trouble. Troubles, c’est aussi le titre de l’ouvrage (Joël Pommerat, troubles) que la journaliste Joëlle Gayot a consacré à Joël Pommerat et qui est paru en septembre 2009 chez Actes Sud.

L’artiste y révèle son rapport au texte, au plateau, aux acteurs, à la mise en scène et commente les photos de ses spectacles.

Recueilli par
Les Trois Coups


Actes Sud-Papiers • 18, rue Séguier • 75006 Paris

Tél. 01 55 42 63 00

http://www.actes-sud.fr

Actes Sud • le Méjan, place Nina-Berberova • B.P. 38 • 13633 Arles cedex

Tél. 04 90 49 86 91