Sélection de festivals en France

Renaud-Capucon-festival-saint-denis Renaud Capucon au Festival de Saint Denis © DR

Cinq festivals musicaux pour bien démarrer la saison

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Pourquoi attendre le 21 juin pour fêter la musique ? Avant la période estivale, riche en événements, nous sommes déjà sur les starting-blocks. Le printemps annonce l’éclosion de festivals roboratifs. Voici une petite sélection qui met la musique classique à l’honneur.

Après le Festival de Pâques à Aix-en-Provence, qui a donné le coup d’envoi des festivités, dès avril, relevons quelques grands rendez-vous immanquables avec deux manifestations qui ont su perdurer : tandis que le Festival international de Saint-Denis célèbre ses 50 ans, du 3 juin au 3 juillet, Les Flâneries Musicales de Reims fêtent leur 30édition du 19 juin au 20 juillet. Ces manifestations, par essence éphémères, qui atteignent des âges honorables, en pleine forme, amènent à s’interroger sur leurs atouts.

Alisa-Weilerstein-festival-saint-denis © Sebastien-Chambert
Alisa Weilerstein au Festival de Saint-Denis © Sébastien Chambert

Anniversaires de deux festivals emblématiques

Liant son développement à celui du territoire sur lequel il est né, le Festival international de Saint-Denis a su bâtir son succès dans le temps et son originalité sur deux points forts : la valorisation de lieux exceptionnels du patrimoine architectural dionysien et d’une ville populaire. Chaque année au mois de juin, la basilique royale de Saint-Denis et la Maison d’Éducation de la Légion d’Honneur accueillent des chefs d’orchestre et solistes internationaux, ainsi que des prestigieuses formations orchestrales parisiennes. Outre le partenariat avec Radio France, relevons cette année la présence de trois grands chefs internationaux : Sir John Eliot Gardiner, Esa-Pekka Salonen et Valery Gergiev, qui accompagnent le festival depuis de nombreuses années.

Autre belle occasion de sublimer le patrimoine, cette fois-ci rémois, à travers la musique : Les Flâneries Musicales de Reims. Comme chaque année, Reims se transforme en une scène géante et organise une cinquantaine de concerts dans une trentaine de lieux différents : les monuments classés au patrimoine mondial de l’Unesco, des caves de champagne d’exception, à la salle des fêtes de l’hôtel de ville, en passant par les parcs, les jardins mais aussi les nombreuses scènes culturelles de la ville.

Flaneries-musicales-de-reims
Flâneries musicales de Reims

Festival de l’Épau, écrin de la voix

Cet événement, qui existe depuis 36 ans, permet aux Sarthois de profiter de l’excellence des grandes scènes internationales à un prix abordable. Plutôt qu’une thématique, la directrice artistique du festival, Marianne Gaussiat, fonde son équilibre sur quelques principes : musique vocale et sacrée jouée par les plus grands ensembles à l’abbaye, lieu exceptionnel à l’acoustique parfaite ; musique de chambre et profane dans le dortoir aux moines, formidable écrin pour la musique de chambre et les récitals ; fin de soirées dans le Magic Mirror ; des before et after ouverts aux amateurs et aux métissages.

Au programme : Gautier Capuçon et Jérôme Ducros, Bertrand Chamayou dans un programme de musique française, le Trio Wanderer qui a carte blanche, l’Orchestre des Champs-Élysées dirigé par Louis Langrée dans une soirée consacrée à Ravel. Et bien-sûr, fidèle à sa réputation, le festival fait la part belle à la voix avec la fine fleur des chanteurs lyriques : la soprano Julia Lezhneva ; le contre-ténor Carlo Vistoli ; Capella Gabetta dans le Stabat Mater de Pergolèse ; la jeune soprano Clémentine Découture fêtant le bicentenaire de la naissance d’Offenbach ; Julien Behr et l’Orchestre de l’Opéra de Lyon dirigé par Pierre Bleuse ; enfin la toute jeune soprano Adèle Charvet, révélation de cette saison, qui dévoile l’étendue de son talent dans des lieder de Schumann.

Festival_de_lepau-Le-Mans-2019
Présentation du Festival de l’Épau 2019 © DR

D’ailleurs, la jeune génération est à l’honneur avec également le pianiste Clément Lefèbvre, le Quatuor Hanson, ainsi que la violoniste Diana Tishchenko, lauréate du Concours Long-Thibaud-Crespin 2018. Parmi les nouveautés : un partenariat avec ce concours international de renom, afin d’accueillir chaque année l’artiste lauréat. Une collaboration qui annonce de passionnantes découvertes.

Sélection Nouvelle Aquitaine

Autre rendez-vous qui retient notre intérêt : Quatuors à Bordeaux, du 4 au 12 juin. Sa spécificité ? Promouvoir la musique de chambre et plus particulièrement le quatuor à cordes, forme musicale riche d’un répertoire exceptionnel. Ce festival récent favorise aussi l’émergence et le développement de jeunes formations en organisant, tous les trois ans, un concours international de quatuor à cordes qui, depuis 1999, a pris le relais du prestigieux concours d’Évian.

Cette année, six groupes sont sélectionnés : Quatuor Tchalik, Verona Quartet, Simply Quartet, Callisto Quartet, Quatuor Marmen, Aris Quartet. Chacun se produira lors de trois concerts différents avec les programmes de son choix. Le Grand-Théâtre accueille la deuxième partie des concerts mais aussi le concert du lauréat, qui se voit l’opportunité, entre autres récompenses, de se produire en concert à Escapades Musicales, l’un des plus grands festivals de musique classique de la région.

Patricia-Petibon
Patricia Petibon © DR

Depuis 2010, quelques-uns des plus grands artistes internationaux sont programmés dans les magnifiques sites naturels et patrimoniaux du Bassin d’Arcachon et du Val de l’Eyre, qui deviennent, le temps d’un concert, des scènes éphémères et magiques. Les plus avertis, comme les mélomanes curieux, voire toute la famille (pour les moins de 18 ans, tous les concerts du festival sont entièrement gratuits), se réjouiront d’un programme exceptionnel.

Son directeur artistique, Pejman Memarzadeh, se réjouit de « célébrer, dans un feu d’artifice musical, dix années d’aventures partagées. Je mesure soudainement le chemin parcouru : depuis 2010, 130 concerts de musique classique, plus de 950 artistes, des centaines d’heures de convivialité et plus de 45 000 spectateurs ».

En guise de cadeaux d’anniversaire : le grand retour d’Olivier Charlier et Gérard Caussé, premiers solistes du festival aux côtés de l’Orchestre de l’Alliance, Philippe Bianconi, Emmanuel Rossfelder, David Bismuth, Pierre Génisson, Hugues Borsarello, Thomas Leleu, Alexis Cardenas, du Paris Brass Band… Relevons aussi la venue de l’une des plus grandes voix françaises de ces vingt dernières années, l’incandescente Patricia Petibon, et celle du nouveau prince du piano Simon Ghraichy pour un rendez-vous au Cabanes tchanquées, avec la complicité du Quatuor Métamorphoses. Quant aux étoiles de demain, elles sont représentées par Thibaut Garcia (nommé Victoire de la Musique 2019), Aurélien Pascal (Révélation Classique de l’Adami 2014), Duarte (la star internationale du Fado) et les lauréats du dernier Concours international de quatuor de Bordeaux. 

Léna Martinelli


  • Festival de l’Épau • Du 21 au 28 mai 2019 • Le Mans et à l’Abbaye Royale de l’Épau (72) • Site
  • Festival international de Saint-Denis • Du 3 juin au 3 juillet 2019 • Saint-Denis (93) • Site
  • Quatuors à Bordeaux • Du 4 au 12 juin 2019 • Bordeaux (33) • Site 
  • Flâneries Musicales de Reims • Du 19 juin au 20 juillet 2019 • Reims (51) • Site
  • Les Escapades Musicales • Du 20 juin au 20 juillet 2019 • Bassin d’Arcachon et Val de Leyre (33) • Site

À découvrir sur Les Trois Coups :

☛ Entretien avec Marianne Gaussiat, directrice artistique du Festival de l’Épau propos recueillis par Léna Martinelli

☛ Festival de l’Épau 2018, reportage de Léna Martinelli

☛ Festival de Pâques 2015, reportage de Léna Martinelli