« Venezuela », Ohad Naharin, Chaillot-théâtre national de la Danse, Paris

« Venezuela » © Ascaf

Des espaces imaginaires qui rendent Gaga !
Par Lorène de Bonnay
La Batsheva Dance Company revient à Chaillot avec « Venezuela », une pièce créée en 2017 et représentée en 2018. Le chorégraphe et directeur artistique Ohad Naharin y poursuit son exploration du mouvement : sa forme déroutante agrandit notre perception du monde.

« Pour sortir au jour », d’Olivier Dubois, dans le cadre de Temps Danse 2021, Le Monfort à Paris

Pour-sortir-au-jour-olivier © Pierre-gondard

Ah ! La vie d’artiste
Par Léna Martinelli
Élu l’un des vingt-cinq meilleurs danseurs au monde en 2011 par le magazine Dance Europe, Olivier Dubois nous livre quelques beaux « restes ». Douze ans après avoir signé sa première chorégraphie, ce solo se veut une tentative de raconter une histoire de l’art (son histoire de l’art) en revisitant quelques-uns des 60 spectacles auxquels il a participé. Une traversée de sa carrière pleine d’humour et de tendresse.

« Body and Soul », de Crystal Pite, captation sur France 5

Body-and-Soul-Crystal-Pite © Julien-Benhamou-Opera_national_de_Paris.jpg

Captation de « Body and Soul »
Annonce
Léna Martinelli
Programmé cet automne à l’Opéra Garnier, « Body and Soul » a fait l’objet d’une captation, diffusée le 25 avril 2020 à 22 h 25 sur France 5, dans le cadre de l’émission « Passage des Arts ». Un spectacle éblouissant à voir et à revoir.

« Xenos », d’Akram Khan, Grande Halle de la Villette à Paris

Akram-Khan-Xenos © Jean-Louis Fernandez

Solo monumental
Par Léna Martinelli
Xenos, c’est l’étranger en grec. C’est aussi le dernier solo d’Akram Khan, au sommet de son art. Depuis sa création en 2018 au Festival Montpellier Danse, le spectacle – un manifeste dont les sources d’inspiration transcendent les frontières et les époques – tourne toujours.

Focus femme au Chaînon Manquant, Leïla Ka, Maria Dolorès Y Amapola Quartet, Marina Rollman, à Laval

Leila-Ka-Pode-Ser © Yoann Bohac

Des femmes fortes Par Léna Martinelli Les Trois Coups Les femmes sont toujours bien représentées au Chainant Manquant. Parmi nos découvertes, trois ont notre faveur cette année : la chorégraphe Leïla Ka, qui mène la danse, tandis que la chanteuse Maria Dolorès nous épate et que l’humoriste Marina Rollman nous a beaucoup fait rire. Leïla Ka : solo monumental Pour sa première création, Leïla Ka mêle les […]