Flop scato-catho
Par Léna Martinelli
Présenté comme le nouveau prodige à découvrir, Alexandre Singh promettait monts et merveilles avec « The Humans », une parabole sur la création prétendument totalement déjantée. Un flop que cette parodie de comédie antique mal fagotée et bien peu inspirée !

Intempéries sur la cour d’honneur : Hombourg à la rescousse !
Par Céline Doukhan
L’orage différa le début de la représentation. Il eut finalement raison du « Prince de Hombourg » au bout d’une heure et demie de spectacle sur les deux heures quinze prévues. De quoi laisser tout de même de belles impressions.

La haine en direct
Par Aurore Krol
Milo Rau a fondé en 2007 l’Institut international du crime politique. À travers ce groupe de recherche, il propose un théâtre extrêmement documenté, sur des évènements historiques majeurs. Ainsi, avec « Hate Radio », il recompose ce qui aurait pu être un direct de la Radio-télévision libre des Mille‑Collines (R.T.L.M.), durant le génocide du Rwanda.

L’ivresse selon Falk Richter
Par Fabrice Chêne
« Rausch » marque les retrouvailles de Falk Richter avec le Festival d’Avignon. L’auteur et metteur en scène allemand y poursuit son travail de déconstruction du monde contemporain…

Un théâtre d’ombres
Par Lorène de Bonnay
Arthur Nauzyciel, encore marqué par son dernier spectacle sur la Shoah, « Jan Karski », conçoit une « Mouette » pour la cour d’honneur autour du motif du spectre. Une lecture a priori très singulière et lugubre. Pourtant, cet éclairage qui enténèbre le texte de Tchekhov parvient subtilement à creuser son sens, le faire résonner, l’ouvrir.