Attention ! Oiseaux rares
Par Léna Martinelli
Cinq circassiens musiciens s’imaginent être des dodos, ces drôles d’oiseaux qui ne savaient pas voler, une espèce endémique de l’Ile Maurice disparue il y a fort longtemps. Comment échapper à la gravité ? Sous chapiteau, Le P’tit Cirk déplie sa poésie acrobatique et musicale, simple et délicate. Une pépite à ne pas manquer !

Reprise
Par Léna Martinelli
Le chapiteau rouge du Cirque Trotolla investit, pour la troisième fois, la halle Aubervilliers. Il y célèbrera la 200e représentation de l’inoubliable « Campana ».
Suite à un cas covid, certaines représentations sont annulées jusqu’au 19 janvier inclus, remplacées par le solo de Bonaventure Gacon, « Par le boudu », que nous avions aussi beaucoup aimé.

Envolées prodigieuses
Par Florence Douroux
Vision acrobatique et artistique particulièrement riche en symboles, « Möbius » est la cinquième création de la Compagnie XY. Avec la collaboration de Rachid Ouramdane, le collectif explore les confins du geste acrobatique revisité, signant ici un hymne de vie, émouvant et virtuose.

Acrobates de l’absurde
Par Brigitte Cohen et Léna Martinelli
Entre acrobatie, clownerie, concert de sons et théâtre de l’absurde, Baro d’evel réenchante le monde (et nous avec) grâce au surréalisme poétique de « Mazùt ».

Complètement marteau !
Par Léna Martinelli
Détournant la pratique du bricolage, Claudio Stellato et son équipe de clowns acrobates nous livrent un bric a brac jubilatoire, où l’absurde le dispute à la fantaisie. Dans ce chantier mené tambour battant, le bricolage devient danse, cirque, concert et folie créatrice. En imbriquant corps et matière de manière si poétique, ces artistes-là cassent vraiment la baraque ! 

Johanne Humblet, vent debout !
Par Léna Martinelli
Premier volet d’un triptyque, « Résiste » est une proposition originale, autant par l’engagement corporel de la funambule que par l’esthétique. Cette demi-heure de frissons à la tombée de la nuit nous a scotchés. Malgré la pluie battante, le cri de Johanne Humblet a transpercé la nuit.

Donner corps au cirque
Par Laura Plas
Interpréter, danser : deux manières de donner corps, deux pistes proposées respectivement par« Interprète », paradoxal « solo collectif », et « « En attendant le grand soir », bal de cirque, dans le cadre d’« Occitanie fait son cirque en Avignon ».

Des racines, des ailes… et un coup de cœur
Par Laura Plas
« Occitanie fait son cirque en Avignon » propose cette année un programme touffu, sorte de séance de rattrapage des rendez-vous ratés. C’est l’occasion de faire un tour d’horizon de la création circassienne : des questionnements sur les racines, des envols et la découverte d’une pépite : « Mousse ».

« J’avais des petits rêves de sublimation pour chacun » 
Par Florence Douroux
Ils avaient rêvé de s’emparer de la question du genre : ils l’ont fait. Entre sauts et portés vertigineux, mots et confessions troublants d’humanité, six acrobates offrent au public un moment d’une rare intensité. « Desiderata » est le fruit de leur rencontre avec Sophia Perez (directrice artistique de la compagnie Cabas), qui signe ici une mise en scène très attachante. Un de nos coups de cœur du festival CIRCa.