Précédent
Suivant

Entretien avec Vincent Berhault, Festival Rencontre des Jonglages, 15e édition, en Ile-de-France

Vincent-Berhault-FESTIVAL DES JONGLAGES LA COURNEUVE @ © Tomas Amorim

Les 15 ans d’un festival unique en Europe

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Du 1er au 25 avril, la Rencontre des Jonglages se déploie dans toute l’Île-de-France. Avec 50 spectacles, des rencontres professionnelles, des ateliers, la journée des enfants, ce festival propose un riche panorama de la création. Vincent Berhault, directeur de la Maison des Jonglages à la Courneuve, structure organisatrice, y défend une vision ambitieuse de cet art.

Après un décalage en automne, pour la dernière édition, des annulations ou des reports, du bricolage imposé à cause des contraintes sanitaires, voilà enfin un festival dans des conditions à peu près « normales » ?

Oui, le festival revient au printemps, symbole du renouveau, grâce à celles et ceux qui n’ont jamais renoncé à le faire vivre et qui ont su s’adapter pour que les balles continuent de virevolter, même si l’on ressent les conséquences de cette crise. 15 ans, c’est l’énergie vitale de la jeunesse qui donne des ailes pour appréhender l’avenir avec une curiosité toujours aussi insatiable pour découvrir le monde.

C’est donc le retour d’artistes internationaux : pour célébrer ce moment nous allons aussi voyager cette année : du Japon à la Polynésie, en passant par les États-Unis, nous serons émus et transportés par des imaginaires venus d’ailleurs. Royaume-Uni, Espagne, Belgique, Autriche ou encore Allemagne, la Rencontre des Jonglages mettra en particulier à l’honneur une Europe culturelle, ici à La Courneuve en Seine-Saint-Denis. Et de là, le festival est invité à rayonner en Île-de-France.

Rencontre-des-jonglages © Tomas Amorim
© Tomas Amorim

Où cette Rencontre se déploie-t-elle ?

Elle commence à Paris et dans le Val d’Oise. À La Courneuve, aura lieu le temps fort de ces rencontres portées par la Maison des Jonglages avec Houdremont Centre Culturel, le cœur de festival du 7 au 10 avril. Entre-temps, la Rencontre voyage. Les Beaux-Arts de Paris et SHAM Spectacles – Micro-Folie du Bourget et de Dugny font partie des nouveaux lieux partenaires, une quinzaine au total.

Pour les autres, les liens se consolident, comme le Samovar avec lequel, pour la 2e année, nous mettons en lumière des formes courtes à la croisée du clown, du burlesque, du jonglage et de la manipulation d’objets. Cette année, Circusnext fête ses 20 ans avec l’ouverture de la Ferme Montsouris, à Paris. L’association met à l’honneur ses lauréat.e.s et organise, avec ses partenaires en France et en Europe, des événements pour célébrer ce beau parcours et se tourner vers les 20 prochaines années. Nous avons donc programmé Croûte, de la cie Defracto, lauréate 2009-2010 et devenue artiste associée de Circusnext. Cela vient confirmer une relation de longue date entre cette compagnie et la Maison des Jonglages.

La programmation semble conçue comme un jeu de pistes dans le grand Paris !

Conçu comme un temps de partage et d’échanges chaleureux, le programme propose, en Ile-de-France, des créations récentes, du work in progress, de petites ou grandes formes, des plateaux partagés, des propositions en espace public gratuites… De quoi faire la fête, réfléchir et vibrer ensemble !

C’est l’occasion de nous faire découvrir les nombreux visages d’une discipline circassienne en plein essor, d’où le pluriel de jonglage ?

Julian Vogel, Elsa Guérin, Les Objets Volants,  la cie Modo Grosso, la cie Kor viendront confirmer toute la diversité de cet art. Balles, massues, mais aussi ponceuse, marteaux… Que d’objets manipulés ! On aime aussi croiser les regards.

Donc, des créations ?

Dans cette programmation dense, cap sur la découverte avec des premières françaises de spectacles étrangers, comme Rollercoaster, de Wes Peden, considéré comme l’un des meilleurs jongleurs au monde. Outre la virtuosité et la performance technique, relevons l’originalité de numéros époustouflants, notamment celui où il s’enroule un tube transparent de 4 mètres autour du corps pour créer des boucles, hélices et tire-bouchons à travers lesquels il fait passer ses balles.

Rollercoaster Wes Peden © Einar Kling-Oldencrants
« Rollercoaster », de Wes Peden © Einar Kling Oldencrants

Parmi les autres créations récentes : Runners, de la cie Maleta, qui célèbre la jonglerie et la course, Sawdust Symphony, de Michael Zandl, Kolja Huneck, David Eisele, venus des Pays-Bas, ou encore Gibbon, de Patfield & Triguero, qui propose une fête surréaliste et enchanteresse de jonglerie chorégraphiée, avec un sens de l’humour et une touche d’absurdité.

Des surprises ?

La carte blanche, longtemps tenue secrète, est dédiée à Jay Gilligan, un Américain fameux résident actuellement en Suède. The Shuffle traite de la nature de la jonglerie elle-même, en plongeant dans l’histoire, la culture et la philosophie qui entourent cette activité. Nous avons passé commande à Ludor Citrik pour une création hors du commun, une Carte Blanche où se croiseront jonglage et clown. Nous verrons un cyborg anthropolojonglique monter sur scène, nous participerons aux Jeux Olympiques du jonglage – une compétition où l’on gagne à tous les coups – et enfin nous remonterons 4 000 ans en arrière pour découvrir les origines méconnues du jonglage (Scènes étranges dans la mine d’or, du Studio Phantôm).

Jay-Gilligan-The-Shuffle
« The Shuffle », de Jay Gilligan

Sciences humaines, sport, danse… Que de formes hybrides ?

Oui, nous aimons le décloisonnement, naviguer à la frontière des savoirs et des pratiques. Les circassiens de Sawdust symphony marient cirque et artisanat. Un grand cube de bois va se métamorphoser avec des outils de bricolage transformés en accessoires de jeu. Danse et musique agrémentent aussi Mellow Yellow, des drolatiques TBTF (To Busy To Funk). Les étudiant·e·s de l’Académie Fratellini et de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris restitueront la master class de Julian Vogel. Un projet au carrefour des arts visuels et de l’installation. Avec d’autres, je monterai sur scène, une conférence décalée sur le thème de la laïcité. Des expérimentations impliquant artistes et chercheurs, une œuvre collaborative qui a du sens une semaine avant les élections.

Dans De Cuyper vs De Cuyper, de la cie Pol & Freddy, les codes des sports sont utilisés : héroïsme et fair-play, blessures et sponsoring, dopage et règles contournées. Ces légendaires athlètes de jonglage venus de Flandres s’illustreront aussi dans Juggling Olympics : endurance 5 balles, passing le plus long du monde, combat sans merci à 3 massues, concours du plus grand nombre de ratés à la minute, mais aussi endurance d’équilibre massue avec psychanalyse en direct et concours de la figure la plus moche de l’univers.

Faire la fête, réfléchir et vibrer ensemble !

En ces temps tragiques, le jonglage peut-il suspendre la gravité ?

Quand se manifestent tant de déséquilibres, il est essentiel de sonder le rapport à son environnement, notamment par l’objet. On peut faire de la haute voltige, comme expérimenter des ratés. La crise que nous traversons nous aura démontré que rester chez nous n’a pas ôté le désir vital d’aller voir aux confins de nous-mêmes, des autres et du monde, grâce à l’invitation et au partage. Célébrons ces 15 ans si prometteurs et continuons à grandir en animant ensemble ce qui nous entoure. 

Léna Martinelli


Rencontre des Jonglages

15e édition, du 1er au 25 avril 2022

Organisée par La Maison des Jonglages, scène conventionnée située à Houdremont, Centre culturel La Courneuve • 11, avenue du Général Leclerc • 93120 La Courneuve

Programmation détaillée ici

Tarifs : de 3 € à 12 € • Pass coeur de festival : 60 € (tarif réduit : 30 €)

Houdremont centre culturel, La Courneuve • 01 49 92 60 54 • Billetterie en ligne & Pass Festival ! 

Scène nationale de l’Essonne, Agora-Desnos, Évry • 01 60 91 65 65 • accueil@scenenationale-essonne.com • Billetterie en ligne

Cinéma L’Étoile, La Courneuve • infos.maison.jonglages@gmail.com • Formulaire de réservation

L’Atelier du Plateau, Paris • 01 42 41 28 22 • reservation@atelierduplateau.org

Théâtre Louis Aragon, Tremblay-en-France • 01 49 63 70 58 • reservation@tla-tremblay.fr • Billetterie en ligne

Le Samovar, Bagnolet • 01 43 63 80 79 • rp@lesamovar.net • Billetterie en ligne

Le Carreau du Temple, Paris • 01 83 81 93 30 • billetterie@carreaudutemple.org • Billetterie en ligne

Coopérative De Rue et De Cirque (2r2c), Paris • Gratuit et en accès libre sans réservation

Espace Germinal, Fosses • 01 34 72 88 80 • reservation@espacegerminal.fr • Billetterie en ligne

Espace Lino Ventura, Garges-lès-Gonesse • 01 34 53 31 00 • espacelinoventura@villedegarges.com • Gratuit sur réservation

Sham, Le Bourget • 07 68 52 38 00 • contact.shamspectacles@gmail.com

Parc Départemental Georges-Valbon, La Courneuve • Billetterie en ligne 

École nationale des Beaux-Arts de Paris, Paris • 01 47 03 50 00 • Gratuit et en accès libre sans réservation


À découvrir sur Les Trois Coups :

Julien Vogel aux présentations publiques des lauréats Circusnext 2021, reportage de Léna Martinelli

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Du coup, vous aimerez aussi...

Pour en découvrir plus
Catégories
Précédent
Suivant

contact@lestroiscoups.fr

 © LES TROIS COUPS