Entretien avec Chloé Vivarès, « Artemisia Gentileschi », Théâtre Train bleu, Festival Off Avignon

Le spectacle de la dernière création du groupe Vertigo, « Artemisia Gentileschi », offre un écrin à la comédienne Chloé Vivarès qui incarne la peintre baroque. Le procès qui s’ouvre en 1612, quelques mois après le viol de cette artiste de 18 ans par l’un de ses célèbres pairs, Agostino Tassi (lequel travaille pour des papes) brosse le portrait d’une jeune femme d’exception, héritière de l’œuvre de Caravage

Entretien Laetitia Mazzoleni, Théâtre Transversal, Avignon

Laetitia-Mazzoleni-theatre-Transversal

Le Transversal, lieu de partage et de découvertes Par Léna MartinelliLes Trois Coups Ouvert par Laetitia Mazzoleni en 2017, l’équipe du Transversal s’apprête à vivre un nouveau festival Off. Rencontre avec sa directrice, qui nous présente ses activités à l’année et sa programmation estivale autant d’univers romanesques, épistolaires, autobiographiques à découvrir. Pouvez-vous nous présenter votre lieu ?J’ai imaginé le Théâtre […]

Entretien Anne Cabarbaye, Théâtre Artéphile, Avignon

L’Artéphile, fabrique d’arts vivants et lieu de vie Par Léna MartinelliLes Trois Coups Anne Cabarbaye et Alexandre Mange ont créé L’Artéphile en 2015. Bousculant les codes, ils proposent à Avignon un projet atypique. La co-directrice présente sa ligne artistique et l’esprit familial qui y règne. Comment êtes-vous arrivés à la tête d’Artephile ? Bâtir une structure artistique dédiée aux arts vivants était […]

Entretien avec Léonore Chaix à propos de « La Femme à qui rien n’arrive », Artéphile, Festival Off Avignon

La-femme-a-qui-rien-arrive-3 © Philippe Delacroix.jpg

« Faire du suspens avec rien » Par Bénédicte FantinLes Trois Coups « Dans quelle mesure pouvons-nous faire confiance aux événements ? », se demande la Narratrice de « La Femme à qui rien n’arrive ». Un prologue tout en dérision qui annonce la couleur du papier peint de cette fable domestique. Rencontre avec l’auteur et comédienne Léonore Chaix, avant qu’elle ne reprenne le spectacle au Festival off d’Avignon […]

Entretien avec Léna Bréban, pour « Renversante », Théâtre Présence Pasteur, Festival Off Avignon

En-attendant-Godot-Samuel-Beckett © Jean-Louis-Fernandez

« J’ai la phobie du spectateur poli » Par Bénédicte FantinLes Trois Coups Le théâtre de Léna Bréban est généreux, artisanal, rassembleur et terriblement vivant. Et c’est bien pour cela qu’il mérite d’être connu et reconnu. D’ailleurs, 2022 lui apporte une moisson de récompenses ! J’ai découvert le travail de Léna Bréban avec Sans famille, son adaptation du roman d’Hector Malot présentée à la Comédie française l’hiver […]

Entretien avec Vincent Berhault, Festival Rencontre des Jonglages, 15e édition, en Ile-de-France

Vincent-Berhault-FESTIVAL DES JONGLAGES LA COURNEUVE @ © Tomas Amorim

Les 15 ans d’un festival unique en Europe
Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Du 1er au 25 avril, la Rencontre des Jonglages se déploie dans toute l’Île-de-France. Avec 50 spectacles, des rencontres professionnelles, des ateliers, la journée des enfants, ce festival propose un riche panorama de la création. Vincent Berhault, directeur de la Maison des Jonglages à la Courneuve, structure organisatrice, y défend une vision ambitieuse de cet art.

Entretien avec Nicolas Bouchaud, comédien, épisode 3

« Un vivant qui passe » © Jean-Louis Fernandez

« Observer le travail de l’acteur : repenser la dramaturgie d’Un vivant qui passe (épisode 3) »
Par Lorène de Bonnay
Dans « Sauver le moment », Nicolas Bouchaud évoque sa trajectoire sous forme de récits fragmentés, d’instants forts égrenés sur trente ans. Son travail mêle les spectacles de troupes et, depuis 2010, des projets artistiques plus intimes. Le dernier d’entre eux, « Un vivant qui passe » d’après Claude Lanzmann, est encore à l’affiche du théâtre de la Bastille.

Entretien avec Nicolas Bouchaud, comédien, épisode 2

Nicolas Bouchaud © Richard Schoeder

« Observer le travail de l’acteur : cinq projets intimes (épisode 2) »
Par Lorène de Bonnay
Dans son ouvrage « Sauver le moment », Nicolas Bouchaud évoque sa trajectoire sous forme de récits fragmentés, d’instants forts égrenés sur trente ans. Son travail alterne les spectacles de troupes et des projets artistiques plus intimes.

Entretien avec Nicolas Bouchaud, comédien, épisode 1

Nicolas Bouchaud © Richard Schoeder

« J’ai essayé d’observer le travail de l’acteur »
Par Lorène de Bonnay
Dans « Sauver le moment », Nicolas Bouchaud nous laisse pénétrer au cœur de sa pratique : il évoque sa trajectoire sous forme de récits fragmentés, d’instants intenses égrenés sur trente ans. Son travail mêle les spectacles de troupes et, depuis 2010, des projets artistiques plus intimes. Le dernier d’entre eux, « Un vivant qui passe » d’après Claude Lanzmann, est encore à l’affiche du théâtre de la Bastille. Rencontre avec l’un de ces rares comédiens à « la petite musique » unique et reconnaissable.