« Nous sommes les soutiers »
Par Trina Mounier
À moins de deux mois du lancement, et alors que le festival se construit sur un an, les conséquences de la pandémie, en termes de distanciation sociale et de confinement, donnent du fil à retordre à l’équipe d’organisation, son directeur en tête.

Fruits pas mûrs
Par Trina Mounier
Trois ans après L’Éveil du Printemps, Hugo Roux et sa compagnie Demain dès l’aube, montent « Fruits du Néant » de l’écrivain autrichien Ferdinand Bruckner. Malgré une direction d’acteurs efficace, le spectacle souffre d’un texte qui manque de richesse.

Un western, les enfants ?
Par Trina Mounier
La compagnie L’Ateuchus présente un spectacle intitulé « Buffalo Boy », au Théâtre Nouvelle Génération. Cette rêverie nostalgique regarde du côté de l’enfance et de ses mythologies, avec une forme hybride qui recourt aussi à la marionnette et au masque.

Alceste enfiévré 
Par Trina Mounier
Que ceux qui n’aiment pas les classiques, les redoutent poussiéreux et guindés, voient cette version du « Misanthrope » imaginée par Thibault Perrenoud. Il y souffle un vent de modernité et de jeunesse résolument décoiffant !

Terreur dans les salles obscures
Par Trina Mounier
Deux jeunes metteurs en scène à peine sortis du Conservatoire de Lyon, Benjamin Groëtzinger et Benoît Peillon, s’emparent du livre de Jim Thompson et du film qu’Alain Corneau en a tiré : « Série noire ». Une adaptation culottée, pleine de références, mais non sans distances.

Itinéraire d’un spectateur banni
Par Michel Dieuaide
En montant le célèbre « Hernani » de Victor Hugo, Gwenaël Morin entend rappeler comment l’art transforme le monde. Et s’il ne faisait que bouleverser les conventions théâtrales ?

Plongée dans l’actualité
Par Trina Mounier
En programmant cette pièce de l’anglais Ramin Gray, le Théâtre des Célestins ignorait qu’il serait rattrapé par l’actualité. « Les Événements » dont il s’agit désignent en effet pudiquement des attentats terroristes qui nous ont touchés.