Entretien avec Alexandre Girard, bénévole à Viens dans mon île

Alexandre Girard © Rodrigue Laurent

« J’aime ce contact privilégié avec les artistes ! »

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Toutes les générations se côtoient au festival de L’Île-d’Yeu. Rencontre avec Alex, un des chauffeurs.

Tu es jeune, une vingtaine d’années, mais tu participes à Viens dans mon île depuis le début, je crois ?

Tout à fait ! Avant, j’étais affecté à la logistique. Cette année, je suis chargé d’aller accueillir les artistes à leur arrivée, qu’ils arrivent en bateau, en hélicoptère ou en avion, puis de les transporter en 4 L. Je suis à leur disposition et peut donc être amené à les balader pour découvrir l’île. C’est quand même un des aspects sympas, et la plupart veulent faire le grand tour. Sinon, ils nous appellent et on rapplique ! Par exemple, hier soir, j’ai amené un des groupes sur le port pour faire la fête et… ils ont fini tard. Les nuits peuvent être courtes. Même parfois blanches, car plusieurs artistes arrivent chaque jour, et il faut être au taquet.

Cette mission a-t-elle un lien avec tes activités professionnelles ?

Pas vraiment, car je suis plombier-chauffagiste aux Herbiers, mais j’aime quand même les moyens de transport, puisque je suis pilote d’avion le week-end !

Pourquoi consacrer une semaine de tes congés à cette activité bénévole ? Tu es amateur de musique ?

Oui, j’aime la musique, bien sûr. Je suis déjà allé au Hellfest et d’autres festivals comme celui de Poupet. Au départ, je me suis lancé dans l’aventure, car c’était nouveau. Un sacré pari à L’Île-d’Yeu ! J’aime faire des découvertes. Et, comme beaucoup d’Îslais, je reste motivé, car cela dynamise bien l’activité économique et touristique. Surtout, j’aime ce contact privilégié avec les artistes. C’est vraiment très agréable.

Ce n’est pas un peu intimidant d’aller accueillir ces vedettes ?

Surtout que le premier que j’ai dû accueillir, c’est Yannick Noah ! Comme il est très sympa, je me suis vite senti à l’aise. Ce qui est plus délicat, c’est de résister à la pression des fans qui veulent me tirer les vers du nez pour connaître les horaires d’arrivée ou départ et d’autres détails sur leur chanteur préféré. Mais motus ! 

Propos recueillis par
Léna Martinelli


Viens dans mon île, 2015

http://www.viens-dans-mon-ile.com/

contact@viens-dans-mon-ile.com

La Citadelle • 85350 L’Île-d’Yeu

Accès fléchés depuis Port-Joinville

Du 4 au 8 août 2015 à 20 heures

  • Mardi 4 août 2015 à 20 heures : Sweety Sleepy Slam, Epsylon, Yannick Noah
  • Jeudi 6 août 2015 à 20 heures : Caïman Philippines, Shaka Ponk
  • Samedi 8 août 2015 à 20 heures : Aymeric Maini, Cats and Trees, Bénabar

Pass 3 jours 98 € | le 4 août : 39 € | le 6 août : 39 € | le 8 août : 39 €

Tarif moins de 12 ans : 15 € par soirée et accompagné d’un adulte

Place en gradin : + 15 € par soirée et par billet

Navettes spéciales de la Compagnie vendéenne (départ : Saint-Gilles-Croix-de-Vie chaque soir à 18 heures et retour en fin de spectacle ou le lendemain matin) à 10 € l’aller-retour • Depuis Fromentine, L’Île-d’Yeu est aussi accessible par Yeu Continent

www.compagnievendeenne.com • 0825 139 085

www.compagnie-yeu-continent.fr

Photos d’Alexandre Girard : © Rodrigue Laurent