« Ersatz », du Collectif Aïe Aïe Aïe, Théâtre Jean Macé, Le Chainon Manquant à Laval

1-ERSATZ-Julien-Mellano-collectif-aïe-aïe-aïe © Laurent Guizard © Laurent Guizard

Le théâtre d’objet, laboratoire du transhumanisme

Par Léna Martinelli
Les Trois Coups

Gros coup de cœur du Chainon Manquant : « Ersatz », une projection fantasmée de l’homme de demain. Entre performance insolite et farce dérangeante, Julien Mellano y dissèque la révolution technologique avec une inventivité bluffante et une poésie réjouissante.

Assis derrière une table de dissection high-tech en trois volets, un étrange personnage se livre à de drôles d’expériences : tester un cerveau externe, découper, assembler, bref manipuler toutes sortes d’objets. S’agit-il d’un scientifique ou d’un cobaye ? Surtout, sommes-nous face à un homme ou une machine ?

Le titre lance une piste : celle du clone (le terme allemand ersatz signifie produit de remplacement). Quoi qu’il en soit, cet olibrius n’affiche guère d’émotion (hormis la surprise) et ne prononce aucun mot. En revanche, amplifié par un dispositif sonore invisible, chacun de ses bruits et gestes emplit l’espace. Ses membres craquent, ses yeux clignent et sa mâchoire grince. Bouger, manger, respirer : instinct de survie d’une intelligence artificielle à bout de souffle ? Cette créature augmentée semble en effet bien diminuée. Mais il est ici surtout question d’espèces menacées, dont l’Homme.

ERSATZ-Julien-Mellano-collectif-aïe-aïe-aïe © Laurent Guizard
© Laurent Guizard

Résultat saugrenu issu de l’alchimie entre celui-ci et la machine, ce spécimen solitaire apparaît en tout cas comme le monstre possible de demain. Julien Mellano invite les spectateurs dans un jeu de pistes drôle et mystérieux, où les symboles s’articulent pour former un tableau allégorique qui rappelle les vanités du XVIIe siècle. Comme dans un triptyque, fémur, fougère, puzzle et autres pièces étonnantes circulent entre passé, présent et avenir. En moins d’une heure, on assiste à une histoire de l’humanité, depuis la Préhistoire !

Fantaisie créative inspirée par l’étrangeté

À l’aide d’objets détournés et de quelques effets spéciaux, Julien Mellano conçoit une forme parfaitement adaptée au sujet. En effet, quoi de plus convaincant, pour dénoncer les travers technologiques, que de révéler la magie du théâtre d’objet ? Avec cet être ultra connecté, roi de la bidouille, Julien Mellano nous livre, en fait, une célébration décalée de son art de prédilection, son laboratoire en quelque sorte. Une boîte en carton se transforme en ordinateur ou en lunettes de réalité virtuelle, une encyclopédie du siècle dernier devient en 3D en un rien de temps. Les matériaux de fabrication très simples apparaissent comme autant de vestiges et chaque invention est d’une grande poésie. La bande sonore est très évocatrice et les images sont très fortes. Plasticien de formation, Julien Mellano sait les combiner pour créer du sens. Timing, bruitages et mouvements sont parfaitement synchronisés.

Aux croisements du théâtre et des arts visuels, quelque part entre Jacques Tati et Black Mirror, Ersatz a l’éclat glacé du futur déjà présent. Le spectacle pose, avec légèreté, des questions profondes sur le transhumanisme : il ne cède pas à la facilité de l’anti-technologie primaire et ne tombe pas dans le piège du didactisme. L’humour pince-sans-rire du Collectif Aïe Aïe Aïe fait mouche. D’ailleurs, ce théâtre d’objet fait un carton ! Créé en 2018 à Laval, dans le cadre de Onze, biennale de la marionnette et des formes manipulées, il poursuit sa tournée. Et on espère pour très longtemps encore car il est important que les jeunes générations le voient. 

Léna Martinelli


Ersatz, du Collectif Aïe Aïe Aïe         

Site du collectif

Conception, mise en scène et jeu : Julien Mellano

Regard extérieur : Étienne Manceau

Lumière et régie : Sébastien Thomas

Théâtre Jean Macé, le 19 septembre 2019

Tout public, à partir de 12 ans

50 minutes

Tournée ici

Dans le cadre du Chainon Manquant, 28édition

Du 17 au 23 septembre 2019 à Laval et Changé

Billetterie / Bar du festival / Bals Parquets / Point infos • Square de Boston • 53000 Laval