Grant Llewellyn nouveau directeur musical de l’Orchestre symphonique de Bretagne

Grant Llewellyn © Michael Zirle Courtesy NC Symphony

Un Celte à l’Orchestre symphonique de Bretagne

Par Jean-François Picaut
Les Trois Coups

Grant Llewellyn est nommé à la tête des musiciens de l’Orchestre symphonique de Bretagne. Ce n’est pas un inconnu des Rennais.

Le chef d’orchestre gallois Grant Llewellyn est nommé directeur musical de l’Orchestre symphonique de Bretagne, à compter de la saison 2015-2016. Il succède à Darrell Ang, qui occupait cette fonction depuis 2012.

Grant Llewellyn a été choisi unanimement par un jury représentant les collectivités publiques apportant le financement principal de l’orchestre : région Bretagne, ville de Rennes, direction régionale des Affaires culturelles. Ce choix s’est appuyé sur l’avis favorable des musiciens. « Sa direction musicale expérimentée, sa connaissance précise de l’orchestre et de ses différents pupitres, son ambition exigeante, permettent d’envisager des perspectives de grande qualité et de porter l’O.S.B. au niveau des meilleures formations nationales » a commenté Martial Gabillard, président du conseil d’administration de l’orchestre. Cette confiance n’a rien d’étonnant puisque le futur chef a déjà dirigé l’O.S.B. à plusieurs reprises avec succès, notamment en 2013 pour le concert Fantaisies écossaises avec la violoniste Rachel Barton‑Pine.

Sa carrière, Grant Llewellyn, l’a commencée aux États-Unis en 1985 avec un « conducting fellowhsip » au prestigieux Festival de Tanglewood, où il a travaillé avec Leonard Bernstein, Seiji Ozawa, Kurt Masur et André Previn. On le retrouve ensuite comme chef d’orchestre assistant du Boston Symphony Orchestra (U.S.A.), puis chef principal du Royal Flanders Philharmonic (Belgique), du Stavanger Symphony Orchestra (Norvège), et chef d’orchestre associé du B.B.C. National Orchestra du pays de Galles (G.B.). Il dirige régulièrement le B.B.C. Symphony Orchestra, le Helsinki Philharmonic, le Royal Philharmonic Orchestra et le Royal Scottish National Orchestra.

Comprendre l’ancrage de l’O.S.B. dans sa région

Son expérience permet à Grant Llewellyn de comprendre et d’apprécier fortement l’ancrage de l’orchestre breton dans sa région : « J’arrive, dit-il, avec mon amour profond pour la grande musique de toute époque et de tout genre. Je place au cœur de mon projet ma détermination à emmener la musique dans d’ensemble de la région. Nous allons jouer dans les salles de concert, les églises, les salles de fête, les écoles, dans les associations, et dans la rue s’il le faut, pour que les Bretons sachent que cet orchestre est de classe internationale et qu’il leur appartient. Je suis passionnément convaincu que l’O.S.B. a un rôle particulier à jouer dans la vie de la Bretagne, en explorant et en partageant notre héritage celtique commun par le biais d’un orchestre symphonique ». Voilà une déclaration qui s’inscrit dans le droit fil de l’orientation imprimée par Marc Feldman, administrateur général de l’O.S.B., dès sa prise de fonction. Il commente : « Du baroque au jazz en passant par les grandes œuvres classiques et celtiques, l’étendue du répertoire de Grant nous permet de renforcer la dynamique de l’orchestre. Nous avons déjà échangé sur les programmes à venir, et je suis sûr que notre public sera enchanté et surpris par ce que nous allons lui offrir ».

Souhaitons donc bon vent à l’Orchestre symphonique de Bretagne et à son nouveau directeur musical. 

Jean-François Picaut


Orchestre symphonique de Bretagne • 42 A, rue Saint-Melaine • B.P. 30823 • 35108 Rennes cedex 3

02 99 275 276

Site : http://www.orchestre-de-bretagne.com/

Photo de Grant Llewellyn : © Michael Zirle | Courtesy-N.C. Symphony