La comédienne Thérèse Quentin s’est éteinte à Paris le vendredi 20 février 2015

Marcel Cuvelier, Eugène Ionesco, Thérèse Quentin, Marie Cuvelier © Maki

Communiqué

Annonce
Les Trois Coups

La comédienne Thérèse Quentin s’est éteinte à Paris le vendredi 20 février 2015 dans sa 86e année.

Née le 5 juillet 1929 à Ixelles en Belgique, elle suit à Paris les cours de Tania Balachova avant d’entreprendre une longue carrière théâtrale, cinématographique et télévisuelle.

Au théâtre, elle a interprété les premières pièces d’Eugène Ionesco (la Cantatrice chauve, la Leçon, Le roi se meurt), Jean‑Claude Grumberg (Demain, une fenêtre sur rue), Georges Perec (l’Augmentation) ou Michel Vinaver (Iphigénie Hôtel), sous la direction entre autres de Marcel Cuvelier, Nicolas Bataille, Jacques Mauclair, Antoine Vitez, Roger Planchon… Elle a également joué dans Oblomov (Gontcharov), la Lettre perdue (Caragiale), Je ne me souviens plus de rien (A. Miller), Elle, elle et elle (C. Valabrègue), Histoire de « On » (J.‑C. Grumberg), Ma femme et le Domaine des femmes (A. Tchekhov)… et, dernièrement, dans Votre maman (J.‑C. Grumberg).

Au cinéma et à la télévision, elle a tourné notamment dans le Grand Meaulnes (Jean-Gabriel Albicocco), les Aventuriers (Robert Enrico), Je suis Pierre Rivière (Christine Lipinska), Voyage en grande Tartarie (Jean‑Charles Tachella), Diabolo menthe (Diane Kurys) et récemment dans l’Ombre des femmes (Philippe Garrel), Ainsi soient-ils (Rodolphe Tissot)…

Elle était la femme de l’acteur, metteur en scène et auteur Marcel Cuvelier (décédé le 6 janvier 2015) et la mère de l’actrice Marie Cuvelier.

Ses obsèques auront lieu le vendredi 27 février prochain au cimetière Montmartre.

Les Trois Coups

Photo : Marcel Cuvelier, Eugène Ionesco, Thérèse Quentin, Marie Cuvelier © Maki