« La Crèche », de François Hien, Théâtre de l’Élysée à Lyon

Berceau de la haine

Par Trina Mounier
Les Trois Coups

Quel étrange objet que cette « Crèche ». Le documentariste François Hien réalise, en compagnie du Collectif X et à la suite d’une enquête très minutieuse, une pièce de théâtre, un essai et un film (à venir) remarquables sur un conflit social.

François Hien s’est intéressé à l’affaire médiatisée de la crèche Baby-Loup. Pour mémoire, elle éclate lorsque sa directrice adjointe rentre voilée d’un congé parental de cinq ans, ce qui est contraire au règlement de la structure. La directrice s’y oppose. Licenciement, procès, demande d’indemnités : deux clans se forment et s’opposent… Des années après, les traces de ce désastre subsistent dans les esprits.

L’essai de François Hien en décortique les méandres tandis que la pièce prend le parti de la fiction – l’affaire se trouvant excentrée dans une banlieue pauvre de Saint-Étienne. Il s’attache à décomposer les crispations et les ressentiments, tous les rouages d’un conflit capable de dresser les habitants les uns contre les autres.

« La Crèche » de François Hien © Hervé Deroo

« La Crèche » de François Hien © Hervé Deroo

La mécanique des conflits

La mise en scène qu’il propose avec Arthur Fourcade, lui aussi membre du Collectif X (comme la dizaine de comédiens sur le plateau), repose sur l’incroyable présence de tous, le naturel avec lequel cette escalade est interprétée, la neutralité avec laquelle elle est observée.

Le public, d’abord assis selon un dispositif bi-frontal, ensuite convié à se mettre en cercle, afin de changer de point de vue, est vite pris par l’énormité des enjeux, notamment le maintien de la paix sociale, et par une lucidité assez désespérée : on voit comment surgissent et s’attisent les conflits, si bien qu’il semble utopique de songer à les éteindre.

Si l’improvisation a été à la base du travail des comédiens, si leur énergie est à la hauteur des passions, le spectacle apporte aussi la preuve d’une grande maturité et de l’engagement sans faille d’une équipe. Pas une faute de goût, pas une baisse de rythme, deux heures d’une démonstration aussi implacable que théâtrale. Sorti majoritairement de l’école de la Comédie de Saint-Étienne, ce jeune et talentueux Collectif X nous a emballés et convaincus. À suivre… 

Trina Mounier


La Crèche, de François Hien

Mise en scène : Arthur Fourcade et François Hien

Avec : Estelle Clément-Bealem, Maud Cosset-Chéneau, Raphaël Defour, Clémentine Desgranges, Kathleen Dol, Arthur Fourcade, François Hien, Yann Lheureux, Maud Lefebvre et Lucile Paysant

Lumière : Charles Boinot

Production : Nicolas Ligeon

Durée : 2 heures

Teaser vidéo

Photo © Hervé Deroo

Théâtre de l’Élysée • 14, rue Basse-Combalot • 69007 Lyon

Les 29 et 30 janvier 2019 à 19 h 30

Réservations : 04 78 58 88 25

En tournée le 30 mars 2019 au Théâtre Jean-Marais à Saint-Fons (Rhône)

Laisser un commentaire