Lancement de la Cité du théâtre sur le site Berthier et achèvement du projet d’ateliers et de salle modulable de l’Opéra Bastille

Communiqué

Les Trois Coups

François Hollande, président de la République et Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication ont visité aujourd’hui le site des Ateliers Berthier à Paris dans le XVIIe arrondissement, en présence des directeurs de l’Opéra national de Paris, Stéphane Lissner, de la Comédie-Française, Éric Ruf, de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, Stéphane Braunschweig et de la directrice du Conservatoire national supérieur d’art dramatique, Claire Lasne‑Darcueil.

Ils ont assisté à la présentation des premières études d’aménagement des sites Berthier et Bastille qui prévoient la réalisation d’une grande Cité du théâtre au cœur du Grand-Paris et l’achèvement du projet de l’Opéra national de Paris.

Les conditions sont désormais réunies pour offrir une cohérence d’ensemble qui réponde aux nécessités de développement et aux grands enjeux d’avenir de ces établissements. Ce projet double et ambitieux ouvre de nouvelles perspectives pour la création dramatique et lyrique et aussi de nouvelles pistes de développement entre les théâtres nationaux et le Conservatoire à l’échelle nationale et internationale.

« Ce projet d’avenir de Cité du théâtre va impulser un nouvel élan artistique au plan national et au cœur du Grand-Paris. Avec l’Opéra Bastille, ces deux sites offriront aux artistes de nouveaux lieux de travail et de formation. Ils permettront, grâce aux nouvelles salles et aux espaces communs, la rencontre avec un public élargi et aussi des collaborations inédites entre ces établissements phares de la création française », a déclaré Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication.

« La volonté politique est ici porteuse de toutes les inventions à venir, celles qui naîtront entre jeunes acteurs et acteurs chevronnés, au cœur d’une population en plein développement, au sein d’un campus international : une vision de notre patrimoine culturel qui laisse toute sa place à l’émergence, à l’autre, à tous les autres », a déclaré Claire Lasne-Darcueil, directrice du Conservatoire national supérieur d’art dramatique.

C’est une « idée enthousiasmante de réunir dans un même lieu trois grandes institutions pour faire s’y croiser des publics et des artistes dans de nouvelles synergies et de participer ainsi à une profonde mutation urbaine du paysage culturel »

Un nouveau site artistique au cœur du Grand-Paris

Un site artistique exceptionnel sera créé dans un quartier en pleine mutation. Il sera dédié à la formation et à l’insertion professionnelle, priorités du gouvernement envers la jeunesse, et permettra un accès aux grandes œuvres théâtrales pour un public renouvelé.

C’est une « idée enthousiasmante de réunir dans un même lieu trois grandes institutions pour faire s’y croiser des publics et des artistes dans de nouvelles synergies et de participer ainsi à une profonde mutation urbaine du paysage culturel », a déclaré Stéphane Braunschweig, directeur de l’Odéon-Théâtre de l’Europe.

La Cité du théâtre abritera :

  • les nouveaux locaux du Conservatoire national supérieur d’art dramatique ;
  • les salles de spectacle, de répétition et les espaces techniques de l’Odéon-Théâtre de l’Europe ;
  • et deux salles pour la Comédie-Française lui permettant de présenter l’ensemble des répertoires et des formes contemporaines.

Avec des espaces communs tournés vers le public, le partage des bibliothèques et des centres de ressources, des lieux de travail et de vie, la Cité du théâtre a vocation à devenir un site culturel majeur favorisant la diversité sociale et générationnelle du nouveau quartier et s’inscrivant au cœur du Grand-Paris.

« Géographiquement, la Cité du théâtre se situe sur une ligne entre un public conquis et un autre à conquérir et ce décentrement sera fertile », a déclaré Éric Ruf, administrateur général de la Comédie-Française.

Achèvement du projet d’ateliers et de salle modulable de l’Opéra Bastille

Ce projet traduit pleinement les perspectives de développement de l’Opéra national de Paris avec le transfert à Bastille d’activités initialement assurées sur le site de Berthier. Les espaces de la salle dite « salle modulable » et les terrains rue de Lyon seront aménagés pour accueillir en premier lieu des ateliers et une salle de répétition. Ils pourront aussi accueillir du public et notamment autour de projets en faveur de l’éducation artistique et culturelle.

« Avec cet investissement pour les décennies à venir, nous allons continuer à faire évoluer et à enrichir notre relation avec le public », a déclaré Stéphane Lissner, directeur de l’Opéra national de Paris.

Coût et calendrier

Les premières études estiment le coût global de l’opération à 150 M€ H.T. Cet investissement de l’État permettra à terme une meilleure optimisation des coûts pour l’ensemble des activités de ces quatre établissements nationaux. Les moyens nécessaires ont d’ores et déjà été inscrits au projet de loi de finances-P.L.F. 2017 pour poursuivre les phases d’études du projet avant le lancement des travaux prévu en 2018.

L’achèvement du site de la Bastille et l’ouverture de la Cité du théâtre à Berthier sont prévus entre 2022 et 2023.

Les Trois Coups


Ministère de la Culture et de la Communication

http://www.culturecommunication.gouv.fr/